Louise, Julie Gouazé

index
Présentation :
« Louise va bien. C’est un principe de base. Une loi fondamentale. Alice est enfermée, Jean est perdu, Marie et Roger ont pris quinze ans dans la figure. Ne vous inquiétez pas, il en faut plus pour entamer Louise ! Elle est forte. C’est un soleil et le soleil ne s’éteint pas. Même la fée Clochette se remet à briller quand on recommence à croire en elle. »
La sœur de Louise, Alice, se noie dans l’alcool. Roger et Marie, leurs parents, les noient dans un trop-plein d’amour. Louise, elle, va tout faire pour garder la tête hors de l’eau.
Roman à l’écriture affûtée, Louise plante son scalpel au cœur des relations familiales. Autopsie d’un bonheur obligé, d’un débordement d’affection qui provoque l’asphyxie, il est un lumineux récit d’apprentissage et une formidable leçon de vie.
Julie Gouazé est née en 1977 à Lyon. Elle vit aujourd’hui à Paris. Louise est son premier roman.
Mon avis :
L’écriture de Julie Gouazé est très forte, intense. Ses mots nous attrapent et nous nous retrouvons prisonniers de l’histoire. J’étais terriblement inquiète pour Louise mais aussi pour Alice et leurs parents. C’est un livre puissant qui m’a prise aux tripes dès le début. Je m’attendais à une fin toute différente, à une plongée au fin fond de l’enfer qui m’aurait entrainée avec elle, mais non, il n’en est rien. Julie Gouazé nous enveloppe d’une plume douce, même si on se doute que tout ne peut pas être un happy end.
Ce livre est un immense coup de cœur. C’est le premier que j’ai lu de cette rentrée littéraire, et quel plaisir de la commencer par un livre qui m’a tant plu. Même plusieurs jours/semaines après sa lecture, les mots me manquent pour le décrire, mon vocabulaire ne semble pas suffisamment riche et précis pour pouvoir exprimer clairement ce que j’ai ressenti en le lisant : cette envie, ce besoin de tourner les pages, les unes après les autres, de ne pouvoir quitter ce livre ne serait-ce que quelques minutes pour aller grignoter quelque chose, et cette précipitation, certainement même le regard qui s’illumine comme un enfant devant ses jouets, à l’idée d’aller le retrouver. C’est tout simplement un livre à ne pas rater.
Un premier roman mais surtout une magnifique réussite.

Le 20 août. Éditions Léo Scheer.

Publicités

5 commentaires sur « Louise, Julie Gouazé »

  1. Oh je suis contente de découvrir cette chronique ! C’est le livre que j’ai choisi pour les matchs de la rentrée littéraire 2014 de Price Minister et je suis vraiment contente qu’il t’ait plu, ça me rassure de voir un avis positif (même si je n’en n’ai pas vu de négatif : je n’en n’ai pas vu tout court) ! J’ai hâte de le découvrir en tout cas !
    Bises

    J'aime

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s