Eric-Emmanuel Schmitt, Le carnaval des animaux

Le Carnaval des animaux (avec CD)

Présentation de l’éditeur :
« Le récit que je vous propose raconte une histoire, certes, mais une histoire qui, au lieu de cheminer à côté des notes, ouvre nos oreilles pour mieux les entendre. La musique ne décrit pas le monde comme la peinture, la photographie, le cinéma ; elle a sa vie propre, son charme singulier ; pourtant elle peut se plaire à reproduire des éléments de la nature – le braiment de l’âne, le chant du coq ou du coucou –, à suggérer des formes, des mouvements, des couleurs et à se moquer des airs passés en les transformant en tortues, en éléphants ou en dinosaures. »

Le chef-d’œuvre de Camille Saint-Saëns imaginé par Eric-Emmanuel Schmitt ! Illustré de plus de 40 aquarelles originales de Pascale Bordet.
Inclus ! Un CD audio offert avec ce livre : texte lu par Anne Roumanoff et musique de Saint-Saëns jouée par l’orchestre de chambre dirigé par Pascal Amoyel.
Après le succès de Ma vie avec Mozart, le nouveau livre accompagné d’un CD audio d’Eric-Emmanuel Schmitt.

Mon avis :

On est bien loin du Poison d’amour ou de son Elixir, Eric-Emmanuel Schmitt (encore lui, oui ! ) a plus d’un tour dans son sac. Là, il nous emmène du côté des petites histoires pour enfants (pas seulement). Son inspiration, il l’a trouvée grâce à Camille Saint-Saëns, un compositeur à cheval entre le 19ème et le 20ème siècle décrit par l’auteur comme « un enfant prodige qui eut la malchance de vivre vieux ». Je vais être honnête avec vous, c’est un nom qui m’était complètement inconnu jusque là, surtout que la musique classique, ce n’est pas vraiment mon dada.

Ce livre est donc accompagné d’un CD : les contes sont récités par Anne Roumanoff. Avant d’être enregistrés, les deux acolytes avaient d’abord présenté l’ensemble face à un public, avec succès.

L’histoire est écrite en rimes, le ton plutôt drôle et léger. L’ensemble est accompagné de dessins à l’aquarelle (mon préféré : celui de la page 28 avec les deux tortues !) : c’est vraiment un beau livre. J’aime beaucoup l’association de ces trois éléments : la musique, le texte et les illustrations. On a l’impression que tout a été créé pour être mis ensemble, alors que la musique les a évidemment précédés. Cela donne une belle harmonie. J’ai passé un très bon moment à lire tout d’abord ce livre, puis à tourner les pages ensuite, accompagnée par la mélodie.

C’est un beau conte poétique, harmonieux et drôle. Un beau cadeau pour les fêtes de fin d’année … pour les petits et pour les grands !

Et, rien que pour vous, un extrait de l’histoire, celui à côté du dessin présentant les deux jolies tortues ..

« La troisième beauté se pencha en avant
Susurrant à Saint-Saëns d’un ton ensorcelant :
« Si tu veux, moi aussi, me prendre entre tes bras,
Montre-moi des tortues qui avancent au pas. »
Saint Saëns considéra Pia Nassimo
Huma son parfum, rougit aussitôt,
Sentant son désir monter crescendo.
Il saisit son crayon prestissimo :
Avant vu un soir la Pia Nissimo
Danser un french cancan avec brio,
Il décida d’en changer le tempo,
Pour figurer – n’est-ce pas rigolo ? –
Ces vieillardes, leur maison sur le dos,
Ralenties par un sale lumbago,
Dodelinant à vitesse zéro ».

Plus d’informations ici sur le site de l’éditeur (Albin Michel) ou sur le site de l’auteur.

Publicités

Un commentaire sur « Eric-Emmanuel Schmitt, Le carnaval des animaux »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s