La révolte secrète, tome 2 : Le prince sauvage, Marie Czarnecki.

Pas d’atelier d’écriture aujourd’hui, faute de temps et d’inspiration, mais la chronique de ce livre de littérature jeunesse. Le deuxième tome de « La révolte secrète », de Marie Czarnecki.

Présentation :

Magalie entame sa deuxième année à l’école de magie. Cette fois, elle est prête. Mais entre la découverte des options et le nouveau professeur de métamorphose, entre ses nouveaux amis et ses nouvelles ennemies, Magalie saura-t-elle se garder du danger ? A nouveau, des monstres rôdent près d’Albana …


Mon avis :

J’avais déjà passé un bon moment en lisant le premier tome de cette série, dont vous pouvez retrouver la chronique ici. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Magalie et son chat Nuage se rendre à Albana pour la seconde année.

Cette fois-ci, Magalie n’est pas inquiète : elle sait ce qui l’attend, ça fait un an qu’elle sait qu’elle est une sorcière et elle  hâte de retrouver ses amis (Sullivan, Agathe et Eusèbe).

Nous retrouvons l’univers d’Harry Potter (les élèves répartis en 4 filiations, la guerre entre les filiations pour gagner à la fin de l’année, l’achat des fournitures, la présence des compagnons, les courses de balais …), mais cette fois-ci l’auteure prend un peu plus de distance. On rencontre un loup-garou, on retrouve les professeurs de l’année précédente sauf le professeur Jar évidemment, et une petite amourette se trame entre Magalie et Arthur, sans que rien ne se passe vraiment (ils sont dans des filiations différentes après tout, et Eusèbe semble quelque peu jaloux) : je me demande comment cela évoluera par la suite.

J’ai un peu regretté le manque d’action, j’ai trouvé le premier livre plus rythmé, ce qui ne m’a pas pour autant empêchée de le lire très vite. Pour une ancienne fan de la sage Harry Potter, c’est vraiment sympa de retrouver un univers similaire. Et, alors que dans le premier tome l’auteure à travers son récit nous rappelait qu’il ne fallait pas se fier aux préjugés ni suivre aveuglément les autres, ici on comprend à travers le comportement de Magalie qu’il faut s’ouvrir aux autres et chercher à les connaitre, plutôt que de tomber dans des guerres stériles (même si elle se laissera parfois tenter …).

Enfin, une jolie coquille, page 79 « Magalie avala sa salive et préféra regardait droit devant elle », c’est la plus belle que j’ai trouvée (rassurez-vous, il y en a très peu, et ça a certainement été corrigé depuis 😉 )

Retrouvez toutes les informations sur le site des éditions Baudelaire !

Publicités

Un commentaire sur « La révolte secrète, tome 2 : Le prince sauvage, Marie Czarnecki. »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s