La théorie de la tartine, Titiou Lecoq

tartinePrésentation : En 2006, lorsque Marianne découvre sur le net une sextape postée par son ex, elle ne trouve pour l’aider qu’un hacker immature et un journaliste visionnaire qui croit qu’Internet va transformer le monde. Dix ans et les chocs de la jeunesse (enfants, travail, amours) plus tard, que deviennent notre ex-étudiante blogueuse, le jeune pirate et l’homme de presse idéaliste? Internet a tout bousculé...


Mon avis : J’avais entendu beaucoup de bonnes choses sur le prédécent roman de Titiou Lecoq, Les Morues, mais je n’ai jamais eu l’occasion de le lire. Je ne suis pas non plus une inconditionnelle de son blog Girls and Geeks, que je ne connaissais pas d’ailleurs pour tout avouer avant de me renseigner sur l’auteure (pourtant, il semblerait qu’il soit très connu … en même temps il y a tellement de blog maintenant sur le net !). C’est donc avec ce nouveau roman que je découvre Titiou Lecoq.

Pour commencer, je trouve que le titre interpelle. La théorie de la tartine … je pense tout de suite à cette idée selon laquelle une tartine tomberait toujours du côté beurré (loi de Murphy). Théorie que j’ai déjà pu vérifier … et valider  ( et je m’en serais bien passée, parce qu’au matin, c’est pas le genre de théorie que j’aime particulièrement valider). Bon, de toute évidence, en lisant la quatrième de couverture, il ne sera pas réellement question de tartine … Si on pense aux personnages,on peut en déduire que le titre annonce que ces derniers vont connaitre des rebondissements inattendus dans leur vie (et plutôt négatifs), que tout ne se passera pas comme prévu. Ce qui est le cas.

Le journaliste visionnaire, c’est Christophe. Papa qui travaille à la maison, il profite des débuts d’internet pour se faire une place en tant que journaliste du web. Il travaille avec Louis, et c’est ce dernier qui va lui faire découvrir le lancement d’un nouveau site porno (YouPorn pour ne pas le nommer – vous m’excuserez de ne pas aller jusqu’à vous mettre le lien, vous êtes assez grand(e)s si cela vous intéresse pour aller voir de vous même ! ). Comme tout bon journaliste, Christophe se doit évidemment de passer un moment sur le site pour pouvoir en parler après, ce qui passe par une ou deux vidéos à regarder … Il est intrigué par l’une d’elle, une vidéo française, et décide de retrouver la fille qui « joue » dans la vidéo afin de l’interviewer. Cette fille, c’est Marianne. Vous l’aurez compris, elle n’est pas au courant de cette parution même si elle connait la vidéo et pense même pendant un temps que Christophe lui a volé en piratant son ordinateur. En fait, il s’agit de l’acte d’un ex visiblement en quête de vengeance. Christophe va demander de l’aide à Paul, un hacker étudiant vivant chez ses parents, immature, pas très sympa de prime abord, mais très doué dans ce domaine. Ces trois personnages vont devenir amis. On les retrouve dans la seconde partie du livre neuf ans plus tard : que s’est-il passé pour eux ? A vous de lire le livre pour le découvrir !

C’est un roman agréable à lire, drôle. Il se présente un peu comme une analyse sociologique qui présenterait l’évolution du rapport entre les personnes et internet, ainsi que les conséquences du net sur la vie réelle. L’écriture de Titiou Lecoq sait être piquante, et ça je dois dire que j’aime beaucoup. On se prend à suivre la vie de ces personnages avec beaucoup d’intérêt, comme si on les connaissait et j’ai vraiment eu envie de tout connaitre, jusqu’à la dernière page. Les thèmes sont variés : internet évidemment et les conséquences qu’il a sur notre vie, mais aussi d’autres choses comme la crise de la trentaine ou la découverte du monde …

Ce livre est sorti il y a quelques jours Au diable vauvert !

Publicités

3 commentaires sur « La théorie de la tartine, Titiou Lecoq »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s