« Cure mortelle », Patrick Llewellyn extrait des Petits crimes extraordinaires

J’aime beaucoup les livres, ils peuvent ravir un bon nombre de mes sens : vue, toucher, ouïe (le bruissement des feuilles que l’on tourne), odorat (parfois). Le seul sens que je n’utilise pas  quand je les lis c’est le goût : manger du papier ce n’est pas ce que je préfère … quoi que je les dévore souvent au sens abstrait du terme.
Toutefois, j’ai laissé de côté le livre papier pour m’adonner à un nouveau format : le livre électronique. Et c’est donc sous le format kindle que j’ai lu ma dernière découverte …: « Cure mortelle », la deuxième nouvelle d’une série de quinze intitulée Petits crimes extraordinaires. (oui, je sais, j’aurais pu commencer par la première …. mais je vais me rattraper et elle aura aussi son billet !).
Nous sommes en 1955, dans le village de Vaurenas-sous-Coiron. Un homme, l’abbé Clémenson, est retrouvé mort, certainement tué de deux coups de chevrotine. L’enquête commence, mais le capitaine Lascombe se retrouve vite face à un mur de silence : dans le village les habitants n’ont rien vu, rien entendu … En parallèle, l’histoire d’une autre mort violente refait surface : en 1944 un curé a déjà trouvé la  mort dans ce village, il aurait été pendu lors de l’invasion allemande par ces derniers : tous les villageois s’accordent sur ce point. Tous, sauf une … Au fur et à mesure de ses recherches Lascombe parvient à découvrir la vérité sur ces deux histoires.
Cette nouvelle est très agréable (et rapide) à lire. Dès les premières lignes le décor est posé et le lecteur se laisse emporter docilement tout au long des pages. Comme dans toute enquête, j’ai émis des hypothèses me demandant par exemple s’il y avait ou non un lien entre ces deux histoires ou qui a pu tuer de sang froid le curé du village : mes hypothèses sont restées vaines et la fin de la nouvelle a réussi à me surprendre, agréablement
Publicités

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s