La BD de Soledad, la compile de l’année

Le mot de l’éditeur :
Depuis un an (mai 2012), les lectrices de Elle commencent la lecture de leur magazine par la dernière page : la planche BD de Soledad !
Elle y égrène semaine après semaine son humour décalé et bien senti, en abordant des questions aussi essentielles que : « Pourquoi est-on si souvent déçue ? », « Pourquoi je veux être un homme ? », « Comment ça se passe quand les enfants quittent le nid ? » ou « peut-on être Gisèle Bundchen ? »
Toutes ses planches enfin réunies, une lecture pleine de légèreté et d’autodérision de la dessinatrice en vogue.


Mon avis :
Je ne suis pas particulièrement adepte des BD, même si j’en lis de plus en plus. Ce que je regarde plus facilement, ce sont les images humoristiques que l’on trouve par si par là dans des magasines. Parfois ces images sont assemblées est mises sous forme de petites BD : ce genre me plait plus que la BD dite « classique ». C’est comme ça que j’ai connue Soledad, sans savoir tout d’abord que les dessins que j’appréciais venaient d’elle.

Les dessins de Soledad sont beaux, drôles, colorés. Ils mettent en scène des moments de la vie quotidienne (le boulot, la mode, le sport …) et donc des situations réalistes  qui nous rappellent des moments de notre vie, ou certain(e)s de nos ami(e)s ! Son humour ne manque pas de piquant et elle sait faire preuve d’autodérision. Je vous avoue que je me demande comment elle est capable de faire preuve d’autant d’imagination sur tant de sujets différents, le tout avec beaucoup de pertinence. J’imagine qu’elle doit être très observatrice … 

Lire cette BD a été pour moi un moment plaisant. C’est l’objet idéal quand on veut lire quelque chose de léger, qu’on ne veut pas se prendre la tête voire même un remède pour apaiser les ondes négatives d’une mauvaise journée tant l’ensemble respire la bonne humeur. On peut aussi ouvrir le livre au hasard et se laisser prendre par la succession d’images. 

Enfin, parlons de l’album : il est souple, chose que j’apprécie beaucoup (j’aime moins les couvertures trop rigides), et donc léger. La couverture rouge attire l’œil, l’image est bien choisie.

Cette BD contient les planches publiées dans le magasine Elle, le temps d’une année.ça donnerait presque envie de se procurer le magasine … pour la dernière page. 


L’auteur :
Soledad est une dessinatrice multi-talents, reconnue tant pour son travail en édition jeunesse, qu’en presse, BD et illustration. Vous pouvez la retrouver sur son blog !

Publicités

Un commentaire sur « La BD de Soledad, la compile de l’année »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s