Ma réputation, Gaël Aymon

Ma réputation

Laura, 15 ans, préfère la compagnie des garçons, celle de Jimmy, Sofiane et Théo. Les mimiques travaillées, les soirées filles, c’est pas trop son truc. Mais lorsqu’elle repousse les avances de Sofiane, ses amis lui tournent le dos et Laura se retrouve isolée et vulnérable. Seule en cours, seule au self, seule dans les couloirs. Les pires ragots circulent à son sujet sur les réseaux sociaux, la rumeur enfle et l’isolement de Laura grandit. Jusqu’à sa rencontre avec Joséphine, élève solitaire et marginale comme elle, qui va l’aider à relever la tête et à dénoncer le harcèlement dont elle est victime.


Mon avis :

C’est un livre que j’ai emprunté au CDI de mon collège (il faut dire que j’ai une documentaliste vraiment super ….), j’avais envie de découvrir un autre livre publié chez Actes sud junior après avoir découvert Tout foutre en l’air d’Antoine Dole. Il est conseillé aux adolescents à partir de 14 ans.

Laura a l’habitude de traîner avec ses potes, que des garçons. Elle n’a pas l’habitude d’être avec des filles, et elle est bien comme ça. Puis, un jour, tout bascule. Au moment où elle repousse les avances de Sofiane, un de ses trois amis, une photo d’elle dérangeante est publiée sur interne : c’est le début d’un acharnement contre Laura.  Les garçons ne veulent plus lui parler, elle se retrouve seule, que ce soit dans la classe ou à l’extérieur. Elle se réfugie pendant les récréations dans les couloirs afin de ne pas montrer qu’elle est seule, et trouver un peu de calme. Dans ce couloir, elle ne sera pas seule : Joséphine y trouve refuge aussi. A la maison, ce n’est pas mieux. Ses parents sont divorcés. Sa mère est très stricte contrairement à son père chez qui elle préfère vivre. Mais, suite à une dispute avec sa nouvelle belle-mère, il la renvoie chez sa mère. Un nouveau coup dur.

Alors que les rumeurs enflent sur elle, et ne se calment pas, elle trouvera de l’aide grâce à Jospéhine et finira par trouver la force pour s’en sortir.

J’ai beaucoup aimé ce livre qui reflète bien le monde parfois cruel de l’adolescence. Laura n’a rien fait de mal et pourtant, elle voit sa réputation se salir, perd ses amis en très peu de temps. Un coup dur, très dur, pour une adolescente. La narratrice est Laura, on lit l’histoire à travers son regard et on s’attache ainsi rapidement à la jeune fille.

C’est encore un coup de cœur, et je suis en train de dévorer un autre livre de la même collection, chez Actes Sud Junior. N’hésitez pas à le faire découvrir à vos ado, ou à le lire si vous êtes plus grands 😉


L’auteur : Depuis 2010, Gaël Aymon s’est tourné vers la littérature jeunesse après une expérience de comédien, scénariste, réalisateur et producteur. Auteur de contes, d’albums et de romans, dont trois romans « ado » Ma réputation, Oublier Camille et Les Héros oubliés (Tome 1 – Aux portes de l’oubli) publiés aux éditions Actes Sud Junior. Il enseigne également le théâtre aux enfants et aux adolescents.

En extrait, je vous propose celui posté sur le site, que j’aime beaucoup :

“Alors c’est possible. Perdre ses amis en une seconde et demie et se retrouver le bolos de la classe ! Toute la journée, le même scénario : je suis allée m’asseoir au premier rang sans regarder les garçons. D’un cours à l’autre, les murmures se sont atténués. La classe s’est habituée plus vite que moi à la nouvelle donne.
Le pire a été le self, quand il a fallu chercher une table à laquelle m’asseoir, comme une mendiante qui n’a plus personne. Je me suis rappelé qu’avant, j’étais timide. Je ne parle pas facilement. C’est mes potes qui me permettaient de faire la fière. Sans eux, je me sens banale. De leur côté, les garçons avaient l’air tranquilles, comme s’ils n’avaient attendu que ça, que je les lâche. Ils blaguaient même ! Peut-être moins naturellement que d’habitude mais je n’avais pas le cœur à les regarder pour savoir. 

À croire que, tout ce temps, je les dérangeais ! J’étais la seule à penser que je faisais partie du groupe alors que je devais les empêcher de se comporter librement. Peut-être que c’est juste parce que Sofiane voulait sortir avec moi que les deux autres m’ont acceptée si longtemps. Et si je l’avais laissé faire ? Il se serait passé quoi ?”

NB : Le livre vient de remporter le livre Prix Gr’Aisne de Critique 2015! Je suis ravie pour lui !

Publicités

5 commentaires sur « Ma réputation, Gaël Aymon »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s