La grand-mère de Jade, Frédérique Deghelt

La grand-mère de Jade par Deghelt

« Les livres furent mes amants et avec eux j’ai trompé ton grand-père qui n’en a jamais rien su pendant toute notre vie commune. »

Quand Jade, une jeune femme moderne, « enlève » sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n’a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. A commencer par l’image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète …

Une histoire d’amour entre deux femmes, deux générations, au dénouement troublant.

Mon avis :

C’est le premier livre que je lis de l’auteur (j’ai l’impression d’écrire sans cesse cette phrase !), une amie, blogueuse (clic  ) me l’a gentiment prêté. Les chapitres alternent entre la narration de Jade et celle de Jeanne. J’ai aimé le début de l’histoire, la fougue de Jade quand elle part enlever sa grand-mère, Jeanne, sans vraiment se rendre compte des engagements que l’acte allait engendrer.

Jade est une jeune trentenaire au coeur tendre, qui refuse de voir sa grand-mère, qu’elle connait pourtant peu, finir le restant de sa vie dans une maison de retraite. Elle est contre cette décision prise par ses tantes, suite au malaise de Jeanne, ces dernières étant trop accaparées par leurs vies professionnelles pour pouvoir/vouloir s’occuper d’elle.

La cohabitation entre les deux femmes commence tout en douceur. Jeanne – alias Mamoune – découvre une femme bien différente de celle qu’elle s’imaginait, pour son plus grand bonheur. Quand sa grand-mère lui propose de l’aider pour son projet d’écriture, elle est à la fois surprise, et angoissée : que va-t-elle en penser ? Comment va-t-elle l’aider ? Et, pourquoi ?

Si la chute de ce livre est vraiment intéressante, je n’ai pas été particulièrement captivée par l’histoire. J’ai eu plus de mal à lire les chapitres consacrés à Jeanne, que je me dépêchais de terminer, survolant parfois les pages. Pourtant, j’ai aimé l’écriture de l’auteure : je tenterai avec un autre livre.

 

 

Publicités

14 commentaires sur « La grand-mère de Jade, Frédérique Deghelt »

  1. C’est chouette que tu sois allée au bout! Même si tu n’es pas emballée, c’est une auteure que j’aime beaucoup, l’œil du prince est un très bon roman aussi je trouve!

    J'aime

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s