Le reste de leur vie, Jean-Paul Didierlaurent

Jean-Paul-Didierlaurent-le-reste-de-leur-vie-au-diable-vauvert-anne-et-arnaud

Présentation :

« Comment, au fil de hasards qui n’en sont pas, Ambroise, le thanatopracteur amoureux des vivants et sa grand-mère Beth vont rencontrer la jolie Manelle et le vieux Samuel, et s’embarquer pour un joyeux road trip en corbillard, à la recherche d’un improbable dénouement?Un conte moderne régénérant, ode à la vie et à l’amour des autres. Tout lecteur fermera heureux, ému et réparé, ce deuxième roman qui confirme le talent de Jean-Paul Didierlaurent. »

Mon avis :

Si vous êtes des habitués du blog, vous savez que j’ai adoré Le liseur du 6h27, le premier roman de Jean-Paul Didierlaurent. J’ai tout autant apprécié Macadam, le recueil de nouvelles. Et ce second roman, Le reste de leur vie, ne déroge pas à la règle.

Ambroise est thanatopracteur, il se rend au domicile du défunt pour le rendre présentable, espérant apaiser ainsi la douleur de la perte. Il vit chez sa grand-mère Beth, une vieille femme fantasque mais attachante.

Manelle Flandin est aide à domicile, elle s’occupe entre autre du ménage chez un vieil home, Marcel Mauvinier, qui s’amuse à cacher un billet de 50 euros , tous les jours, dans son appartement. Seul le lieu change, le billet est toujours le même, Manelle le sait:  elle a relevé le numéro. Mais Manelle se rend aussi chez Samuel  Dinsky, un célibataire de 82 ans avec lequel elle a noué des liens d’amitié. Elle apprécie beaucoup ce vieil homme, et inversement.

Tous ces personnages vont finir par se retrouver dans un corbillard, en direction de la Suisse. Une aventure un peu loufoque où nous découvrirons des caractères fort et des personnalités plutôt attachantes (j’ai une préférence pour Beth, j’avoue !). Leurs points communs ? Une folle envie de vivre, de profiter du bonheur, et d’aimer.

Pas de moment d’ennui dans ce livre qui se dévore.Les chapitres sont courts, rythmés, pas vraiment prévisibles. Un roman qui nous emporte et qui fait du bien.

Le reste de leur vie vient de sortir aux éditions Le Diable Vauvert.

Publicités

7 commentaires sur « Le reste de leur vie, Jean-Paul Didierlaurent »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s