[Chronique jeunesse] L’enfant mitrailleuse, Fabien Fernandez

L'enfant mitrailleuse

« John », enfant soldat recruté par des groupes rebelles pour se battre, est recueilli par une organisation internationale. Il va apprendre à maîtriser l’agressivité qui l’habite, afin de pouvoir redevenir un adolescent comme les autres. Mais les traumatismes sont lourds et il n’est pas facile de se reconstruire quand on a participé à la guerre…

Mon avis :

Un livre court mais intense, comme on en trouve tant dans la collection « Court métrage », aux éditions Oskar.

Ici nous suivons la réadaptation de « John » (prénom donné par l’organisation, il n’en donne pas d’autres), un ancien enfant soldat recueilli par une organisation humanitaire. La difficulté à vivre avec les autres, l’agressivité à canaliser, les crises de manque… pas facile pour le petit garçon de se dire qu’il est quelqu’un autre, qu’il n’est pas « rien ». Comment peut-il trouver la sérénité et l’insouciance qu’un enfant de son âge devrait avoir ?

En parallèle nous découvrons quelques moments de la vie de John au moment où il est devenu enfant soldat, et pendant ses missions.

A la fin de livre  quelques pages nous présentent ce que sont les enfants soldats.

Un livre très intéressant pour montrer aux jeunes que la vie d’un enfant n’est pas toujours rose, et que dans certains pays ravagés par la guerre, la lutte commence dès le plus jeune âge.

Je recommande !

 

 

Publicités

8 commentaires sur « [Chronique jeunesse] L’enfant mitrailleuse, Fabien Fernandez »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s