Souvenirs de ma nouvelle vie, Marie Colot

Hier, je vous ai parlé du premier livre de Marie Colot, En toutes lettres. Aujourd’hui, je vous présente son second livre, Souvenirs de ma nouvelle vie, paru aussi aux éditions Alice, collection Deuzio.

Souvenirs de ma nouvelle vie

Présentation de l’éditeur.

« Ma vie, ces derniers temps, c’est un puzzle géant d’au moins deux mille pièces. Et, aujourd’hui, je place la dernière. C’est un grand jour. Sans doute le plus palpitant de mon existence banale et triste, il faut bien l’admettre. Je vous assure qu’on s’en souviendra tous.»

Depuis « le pire des pires jours », Charlie habite dans un nouvel appartement et est interdite de sortie pour tout l’été. Alors, pour s’occuper, elle décide de rendre visite à ses voisins pour photographier, avec son Polaroïd, la vue depuis chaque étage de cet immense immeuble. Au fil de ses escapades, Charlie découvre des personnes plus surprenantes les unes que les autres dont la vieille écrivain excentrique du troisième étage, Madame Olga. Ensemble, elles comptent bien vivre le plus grand jour de leur vie…

Mon avis :

Encore un livre que j’ai beaucoup aimé.

L’histoire est originale (faire le tour de ses voisins d’immeuble pour prendre des photos), et amène notre héroïne dans des situations parfois cocasses.

24 étages, à douze ans, ce n’est pas une mince affaire ! Mais, cela permet au mois de rompre l’ennui, surtout depuis que Charlie est surveillée par ses parents depuis « le pire des pires jours ». Comment convaincre des inconnus d’ouvrir leur porte à une petite fille ? Charlie a pensé à tout : elle a confectionné des truffes auxquelles ils ne devraient pas résister ! Mais, prendre une photo n’est pas son seul but. A chaque fois, elle souhaite aussi prendre quelque chose qui appartient au résident. Toutes ses photos rejoindront son Carnet d’exploration des étages.

C’est un roman léger, malgré le thème central qui est loin de l’être et qu’on ne découvre qu’au cours de la lecture  (événement qui explique le déménagement et le comportement excessif des parents de Charlie à son égard). Charlie est aussi un personnage attachant et original. Outre le fait de vouloir prendre les photos, vous en connaissez beaucoup des adolescentes qui se servent de leur baignoire comme d’un lit ? La lecture est fluide, intéressante. J’ai déjà prêté le livre à une élève (en 6ème), elle l’a lu en deux jours !

Un deuxième roman très réussi !

 

 

 

Publicités

14 commentaires sur « Souvenirs de ma nouvelle vie, Marie Colot »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s