[Rentrée littéraire 2016] Les règles d’usage, Joyce Maynard

livre_moyen_311

Présentation :

Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre. Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le coeur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une adolescente tout juste devenue mère, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son grand frère à travers tout le pays. Wendy lit beaucoup, découvre Le Journal d’Anne Frank et Frankie Addams, apprend à connaître son père, se lie d’amitié avec sa belle-mère éleveuse de cactus, comprend peu à peu le couple que formaient ses parents – et les raisons de leur séparation. Ces semaines californiennes la prépareront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ? Retournera-t-elle à Brooklyn auprès de ceux qui l’ont vue grandir ? Émouvante histoire de reconstruction, Les règles d’usage évoque avec brio la perte d’un être cher, l’adolescence et la complexité des rapports familiaux. Un roman lumineux. A Brooklyn, Wendy, 13 ans, perd sa mère le 11 septembre 2001. Elle quitte son beau-père et son petit frère pour séjourner en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine. Délaissant le collège, elle part chaque matin à la découverte du monde qui l’entoure et fait d’étonnantes rencontres. Elle apprend à appréhender la complexité des rapports familiaux et tente de se reconstruire.

Mon avis :

Ce n’est pas le premier livre que je lis de l’auteure, mais c’est le premier que j’apprécie autant. J’ai aimé m’immiscer dans la vie de  ces personnages, le thème du deuil est aussi traité avec brio et douceur,  L’histoire est très riche, comme vous pouvez le lire au-dessus, mais surtout très touchante et prenante : on lit les presque 500 pages sans s’ennuyer. J’ai aimé les petites touches humoristiques qui allègent le récit.

A découvrir !

Les règles d’usage est paru le 01 septembre aux éditions Philippe Rey.

Publicités

14 commentaires sur « [Rentrée littéraire 2016] Les règles d’usage, Joyce Maynard »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s