Les yeux couleur de pluie, Sophie Tal Men

Les yeux couleur de pluie par Tal Men

Présentation de l’éditeur :

Les tribulations d’une étudiante en médecine, affectée à Brest du jour au lendemain. Le bout du monde à ses yeux…
Pour Marie-Lou, c’est une nouvelle vie qui commence, loin des siens, de ses montagnes. L’insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans se mêlent à la dure réalité de l’hôpital, des gardes aux urgences, du contact avec la maladie. Et au beau milieu de la nuit, cette Savoyarde en ciré jaune croisera Matthieu, un surfer, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?

Rencontres, passions, non-dits, doutes… l’histoire d’un envol, l’histoire d’une vie. La baie des Trépassés, le port du Moulin-Blanc, le brouillard de Brest donnent une dimension romantique à ce beau roman sensible et drôle, riche d’histoires sur le milieu médical, et qu’on ne lâche pas.

Mon avis :

J’ai trouvé ce roman à la bibliothèque, et ça tombe bien car il me faisait de l’œil depuis un moment.

Marie-Lou arrive à Brest par hasard. Elle ne sait pas vraiment où ça se situe en France, et choisit la ville par défaut. Adieu le cocon familial, les montagnes, la chaleur. Bonjour le stress, la pluie, la colocation, et les expressions locales (comme « mignonne » !). Si le travail est harassant, son esprit sera aussi rapidement préoccupé par ce bel homme, Mathieu, qui vient dormir de temps en temps sur le canapé du salon de sa coloc’, et cousin de cette dernière. Rapidement, on sent qu’ils éprouvent de l’affection l’un pour l’autre, et une belle complicité se noue entre eux. Si Marie-Lou est attirée par lui, qu’en est-il de son côté ?

L’histoire n’est pas surprenante, je dirais même qu’elle est banale. Pourtant, elle est bien écrite et j’avais hâte de reprendre ma lecture chaque soir. J’ai aimé la façon dont Marie-Lou découvre Brest, les clichés avec son ciré jaune, sa fraicheur et sa spontanéité. Le personnage mystérieux et complexe de Mathieu m’a aussi plu, tout comme l’alchimie qui se crée progressivement entre eux.

Les yeux couleur de pluie est sorti aux éditions Albin Michel.

 

Publicités

2 commentaires sur « Les yeux couleur de pluie, Sophie Tal Men »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s