Qui veut la peau d’Anna C ? Sophie Henrionnet

Qui veut la peau d'Anna C. ? par Henrionnet

La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l’avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l’employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds. Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s’appeler… Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ?
Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l’aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l’aider à reprendre sa vie en main…
Se faire passer pour quelqu’un d’autre est rarement une bonne idée…

Mon avis :

Sophie Henrionnet est plutôt douée pour trouver des idées loufoques et drôles. Elle nous le prouve une nouvelle fois avec Qui veut la peau d’Anna C ?.

Marie est une gaffeuse en tout genre, le genre de nana qui s’attire des ennuis plus vite que son ombre. Et là, elle a fait fort, involontairement. Quand un homme qui n’est clairement pas son genre vient la brancher dans un bar alors qu’elle attend un apollon grec, elle ment et sort le premier nom qui lui sort par la tête : Anna Costello. Or cette femme est recherchée par des gens pas vraiment sympathiques et certains de ces hommes étaient présents dans le café, et ont entendu Marie…  Si cette partie de l’histoire est clairement peu probable, on se laisse tout de même prendre par l’histoire qui ne présente aucune lenteur.

Les situations sont cocasses, l’humour omniprésent, autant dans le texte que dans les actes, l’ensemble suffisamment rythmé pour ne pas essouffler le lecteur.

Un roman parfait pour rire, se vider la tête, dans la joie et la bonne humeur !

Sophie Henrionnet c’est aussi…

Il était deux ou trois fois, Zéthel

Drôle de karma, City éditions

 

Publicités

3 commentaires sur « Qui veut la peau d’Anna C ? Sophie Henrionnet »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s