Le jardin de l’oubli, Clarisse Sabard

Le_jardin_de_l_oubli_c1_large

« Peu à peu, alors que le train avançait, elle se laissa emplir par la douce certitude que, désormais, sa vie lui appartenait. Elle filait vers son destin, là où rien ni personne ne pourrait plus l’entraver. »

1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.

Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

« Ce roman est un petit livre doudou, tout comme La Plage de la mariée et Les Lettres de Rose. On prend son temps pour découvrir ces histoires, enroulé dans un plaid, prêt à voyager dans des endroits extraordinaires et à rencontrer des personnages qu’il nous est impossible d’oublier ! »
Marie, du blog Un monde de conteuses

Mon avis :

Il y a des sorties qu’on attend avec impatience. On trace une croix sur notre calendrier, ou on met un rappel sur notre téléphone pour ne pas l’oublier. Clarisse Sabard fait partie de ces auteurs dont j’attends la moindre parution. Et, une nouvelle fois, je me suis régalée.

Ici, les secrets de famille sont une nouvelle fois à l’honneur, et l’histoire est captivante. Alors que Faustine doit rédiger un article qui pourrait lui valoir un CDI, elle ne se doute pas que ses recherches lui permettront de lever le voile sur une partie de l’histoire de sa famille. On découvre avec délice la vie d’Agathe et le portrait de la belle Otero, on se passionne pour son histoire autant qu’on s’intéresse à celle plus actuelle d’Agathe. Car, c’est l’un des points forts de ce roman : Clarisse mêle les deux époques avec une parfaite maitrise, et nous dévorons les pages pour savoir ce qui adviendra des deux femmes.

Si Faustine et Agathe sont les personnages principaux, ils ne sont pas les seuls à attirer la sympathie et la tendresse du lecteur. J’ai beaucoup aimé découvrir Caroline et Gaby, mais aussi Hammad et ses frères, ou encore la sœur de Faustine, pour laquelle j’ai eu un coup de cœur, bien qu’elle soit secondaire (son histoire m’a touchée). Les petites histoires qui se greffent autour de l’histoire principale apportent une belle richesse et ajoutent de nouvelles couleurs à la palette d’émotions qui s’offre à nous.

Enfin, comment ne pas parler de l’écriture de Clarisse ? Ce troisième roman est, pour moi, certainement le mieux écrit. Le style est bien présent, l’écriture poétique à souhait, teintée d’humour quand il le faut, mais aussi de tristesse.

On ne referme le roman qu’avec une envie : se promener dans le Jardin de l’oubli.

Les deux autres romans de l’auteure :

La plage de la mariée

Les lettres de Rose

Publicités

4 commentaires sur « Le jardin de l’oubli, Clarisse Sabard »

  1. Je viens de terminer la plage de la mariée. J’aime déjà beaucoup cette auteure qui m’a toujours fait de l’œil avec ses jolies couvertures et ses titres séducteurs. Pourtant, ce n’est que cette semaine que j’ai franchi le pas.
    Ce jardin de l’oubli me semble être une merveille à découvrir, d’autant plus que… 1°) j’adore les secrets de famille… divulgués ! 2°) j’admire ces héroïnes détruites et prêtes à se reconstruire envers et contre tout… 3°) j’apprécie l’écriture et les univers de Clarisse Sabard (à priori).
    Tu écris une jolie chronique qui me pousse encore vers ses livres… Je t’en remercie !
    A bientôt.

    J'aime

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s