La fille des templiers, Mireille Calmel

Calmel-Mireille-La-fille-des-templiers-T1-couverture-768x1199

19 mars 1314. Jacques de Molay, le dernier grand maître de l’Ordre du Temple, est brûlé en place publique.
Il a été condamné par le roi Philippe le Bel qui reproche aux Templiers de dissimuler un fabuleux trésor.
Mais le jour du supplice, une colombe dépose un message entre les mains du souverain.
C’est la malédiction, terrible : le Roi et ses fils paieront pour ce crime !

Huit ans plus tard… 

15 juillet 1322. Une jeune paysanne, Flore Dupin, est pourchassée par les soldats de Charles IV.
Quel secret détient-elle ?
Qu’a-t-elle à voir avec l’ordre du Temple ?
Un homme lui confie :
– Avant de mourir, le roi a prononcé ton nom !

Une confrérie mystérieuse, des femmes de courage, des Rois maudits, avec ce vingtième roman, Mireille Calmel signe un roman d’aventure fascinant.

Mon avis :

Quelle merveille ce livre ! Cela fait des années que je n’avais pas lu de romans de l’auteure (depuis la trilogie d’Aliénor), je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, ses romans sont tellement bien écrits et captivants !

Nous sommes plongés dans le 14ème siècle. Flore Dupin, jeune paysanne promise à Gabriel, voit sa vie bouleversée du jour au lendemain. Après avoir éconduit son fiancé, qui attend qu’elle confirme les fiançailles, elle découvre l’assassinat de ses parents, quelques minutes avant qu’elle ne revienne chez elle. Sans comprendre pourquoi, elle est kidnappée à cheval par Armand, le rémouleur local. Il veut l’emmener en Angleterre pour la sauver, l’inquisiteur (responsable de la mort de ses parents) Robert Gui veut la retrouver. Au fur et à mesure elle comprendra qu’elle est liée au destin des Templiers et que la tâche de naissance qu’elle a sur son ventre n’est pas un hasard.

En parallèle nous suivons l’histoire d’une béguine, Jeanne de Dampierre, maitresse du roi Charles IV. Elle a aussi un rôle stratégique et sait charmer le roi, dans tous les sens du terme.

Les secrets, manipulations et trahisons sont légions, pour notre plus grand bonheur. Mireille Calmel fait revivre une période intense de l’histoire, la fin des Templiers, et sait capter notre intérêt, de la première phrase au dernier mot. D’ailleurs, je n’ai qu’une seule hâte : lire le prochain tome qui vient de sortir !

Pour découvrir le trailer du roman et l’interview de l’auteure, rendez-vous sur le site de la maison d’édition, XO !

Publicités

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.