[Les petits] Thomas et la jupe, Francesco Pittau

Thomas-et-la-jupe.jpg

Thomas se sent parfois seul, il n’a pas beaucoup d’amis. Mais il parle aux animaux et il aime les belles choses. C’est pour ça qu’il aime porter un chapeau avec une plume pour saluer la chatte et ses chatons et qu’il aime porter une jolie jupe grise pour faire des tourbillons. Les autres se moquent. Sauf Sophie, qui lui fait oublier ses peines et l’aide à réaliser que la différence est une force.

Mon avis :

Thomas n’a pas d’amis. Il pourrait en avoir, il voit souvent trois petits garçons qui jouent près de lui au ballon, mais il n’aime pas ce jeu. Alors, il se confie à son amie l’araignée, mais cette dernière a du travail : elle doit finir sa toile. 

Lui, ce qu’il aime, c’est regarder la lune, porter un chapeau ou encore enfiler une jolie jupe.

Mais, les trois garçons se moquent de lui et lui jettent des pommes. Thomas parvient à se cacher, mais il a très envie de pleurer. Puis, un petite fille arrive, Sophie. Elle prend la défense de Thomas devant les trois garçons, pendant que Thomas part chercher l’araignée, avec laquelle il revient … sous les regards effrayés des garçons qui partent à toute vitesse !

Une belle histoire, qui apprend la tolérance et en rappelle son importance.

Une belle histoire d’amitié, aussi.

Une publication de l’école des loisirs, collection Pastel.

2 commentaires sur « [Les petits] Thomas et la jupe, Francesco Pittau »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.