[Jeunesse] Emma et Loustic, Fabienne Blanchut et Caroline Hesnard.

En voilà une nouvelle série bien sympathique ! Emma et Loustic met en scène une petite fille de 9 ans, Emma, accompagnée d’un fidèle ami poilu, le chat Loustic. Ecrite par Fabienne Blanchut et illustrée par Caroline Hesnard, voici une présentation des quatre premiers tomes que j’ai dévorés.

Tome 1 : La rencontre

La-rencontre-Emma-et-LousticDepuis que ses parents sont divorcés, Emma, 9 ans, rentre toute seule de l’école. Les soirées à attendre que sa maman rentre du travail lui paraissent parfois bien longues et elle attend toujours les week-ends avec impatience. À l’autre bout de la ville vit Loustic, un chat particulièrement intelligent et turbulent qui cherche une famille ! Emma et Loustic ne vont pas tarder à se rencontrer… et à vivre une belle histoire d’amitié ! 

En quelques mots : ce premier tome nous présente la rencontre entre les deux protagonistes. Un premier roman tout doux !

Tome 2 : Aventure à la tour Eiffel 

Aventure-a-la-tour-Eiffel-Emma-et-Loustic

Dans la famille d’Emma, le dimanche, c’est la journée des aventures ! Sitôt le déjeuner avalé, elle part en expédition avec sa maman, son oncle et bien sûr son fidèle chat Loustic. Aujourd’hui, c’est visite de la tour Eiffel au programme. Mais Emma a à peine le temps de s’extasier qu’elle entend des pleurs inconsolables. Gabin, un petit garçon venu lui aussi visiter la tour avec ses parents, vient de perdre son doudou ! Ni une, ni deux, Emma et Loustic se lancent à la recherche du doudou disparu. Pour le retrouver, ils sont prêts à tout !

En quelques mots : une seconde histoire pleine d’humanité et de douceur.

Tome 3 : L’amoureux au bouquet 

L-amoureux-au-bouquet-Emma-et-Loustic

Emma profite d’une belle journée ensoleillée pour aller se balader dans Paris. Quel plaisir de déambuler au bord de la Seine ! Mais quand elle aperçoit un bouquet abandonné sur un banc, elle ne résiste pas à l’envie de mener l’enquête. Alors, lorsque la fleuriste du quartier lui raconte l’histoire de Solal, un jeune amoureux bien trop timide pour offrir ses fleurs à celle qu’il aime, Emma et Loustic se promettent de l’aider à déclarer sa flamme.

En quelques mots : Une petite histoire pleine d’amour !

Tome 4 : Le sourire de Ruth

Le-sourire-de-Ruth-Emma-et-Loustic-T-2En allant acheter des bonbons à la boulangerie, Emma rencontre une vieille dame un peu confuse qui se comporte comme une petite fille. Que lui arrive-t-il ? À la faveur d’une journée pluvieuse, Emma va découvrir que la vieille dame est malade et qu’elle la confond avec l’une de ses amies d’enfance. Emma décide alors de faire ce qu’elle fait de mieux : rendre les gens heureux ! Avec l’aide de Loustic, elle ensoleillera la vie de Ruth en l’écoutant raconter ses souvenirs, y compris les plus durs.

En quelques mots : C’est certainement mon tome préféré, il aborde avec tendresse le thème de la maladie d’Alzheimer.

En résumé : une série qui commence fort, j’ai hâte de découvrir les prochains tomes. S’ils sont conseillés à partir de 6 ans, pour les enfants qui commencent à lire seuls, les plus petits (comme les plus grands !) aimeront découvrir les histoires, racontées par un lecteur !

Les yeux couleur de pluie, Sophie Tal Men

Les yeux couleur de pluie par Tal Men

Présentation de l’éditeur :

Les tribulations d’une étudiante en médecine, affectée à Brest du jour au lendemain. Le bout du monde à ses yeux…
Pour Marie-Lou, c’est une nouvelle vie qui commence, loin des siens, de ses montagnes. L’insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans se mêlent à la dure réalité de l’hôpital, des gardes aux urgences, du contact avec la maladie. Et au beau milieu de la nuit, cette Savoyarde en ciré jaune croisera Matthieu, un surfer, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?

Rencontres, passions, non-dits, doutes… l’histoire d’un envol, l’histoire d’une vie. La baie des Trépassés, le port du Moulin-Blanc, le brouillard de Brest donnent une dimension romantique à ce beau roman sensible et drôle, riche d’histoires sur le milieu médical, et qu’on ne lâche pas.

Mon avis :

J’ai trouvé ce roman à la bibliothèque, et ça tombe bien car il me faisait de l’œil depuis un moment.

Marie-Lou arrive à Brest par hasard. Elle ne sait pas vraiment où ça se situe en France, et choisit la ville par défaut. Adieu le cocon familial, les montagnes, la chaleur. Bonjour le stress, la pluie, la colocation, et les expressions locales (comme « mignonne » !). Si le travail est harassant, son esprit sera aussi rapidement préoccupé par ce bel homme, Mathieu, qui vient dormir de temps en temps sur le canapé du salon de sa coloc’, et cousin de cette dernière. Rapidement, on sent qu’ils éprouvent de l’affection l’un pour l’autre, et une belle complicité se noue entre eux. Si Marie-Lou est attirée par lui, qu’en est-il de son côté ?

L’histoire n’est pas surprenante, je dirais même qu’elle est banale. Pourtant, elle est bien écrite et j’avais hâte de reprendre ma lecture chaque soir. J’ai aimé la façon dont Marie-Lou découvre Brest, les clichés avec son ciré jaune, sa fraicheur et sa spontanéité. Le personnage mystérieux et complexe de Mathieu m’a aussi plu, tout comme l’alchimie qui se crée progressivement entre eux.

Les yeux couleur de pluie est sorti aux éditions Albin Michel.