[Les petits] Si tu ne vas pas à l’école, Ingrid Chabbert et Séverine Duchesne

Si-tu-ne-vas-pas-à-lécole-500x407

Louis n’est pas content : il ne veut pas aller à l’école ! Sa maman a beau lui énumérer à grand renfort de « si tu ne vas pas à l’école » tout ce qu’il va rater, le petit garçon espiègle et têtu campe sur sa position : il restera à la maison ! Mais sa mère a plus d’un tour dans son sac… et quand le petit Louis se retrouvera vêtu comme un bébé, il changera d’avis !

Le thème principal est donc l’appréhension d’aller à l’école, un thème qui touche beaucoup d’enfants. Les phrases sont courtes, le ton vrai et humoristique, jusqu’à la dernière page. Les illustrations sont jolies et colorées.

Un album à retrouver aux éditions Frimousse !

23550316_1024369691036832_914738748334029364_o

Publicités

[Les petits] Pic pic pic Le moustique, Sandrine Beau et Loïc Méhée

premieres-lectures-premiers-romans-16-pic-pic-L-c4xkiO

Pic ! Pic ! Pic ! Le moustique se régale toute la nuit. Noé en a assez ! Il déclare la chasse au moustique ouverte. À coups de « si », tout devient possible : « Si j’étais une grenouille, je te goberais ! » «  Si tu étais une grenouille, je serais un héron. Je t’avalerais tout rond ! » Le chien, le chat, la chèvre, le loup… Tous les animaux sont conviés. Qui aura le dernier mot ?

Mon avis :

Qui ne se retrouve pas l’été agacé par la visite, pas toujours attendue, des moustiques ? On a parfois l’impression qu’ils n’attendent qu’une seule chose : qu’il fasse nuit, qu’on soit confortablement sur notre lit pour venir nous attaquer ! Et c’est exactement ce qui arrive Noé.

Alors, le petit garçon réfléchit : en quoi pourrait-il se transformer pour dévorer le moustique ? Alors, il imagine … « Si j’étais une grenouille… », mais le moustique a réponse à tout… jusqu’au bout !

Un album drôle, aux illustrations colorées, dans la collection « premières lectures », niveau 1.

A la fin, deux doubles pages proposent des petits exercices ludiques aux enfants, pour vérifier qu’ils ont tout compris (d’ailleurs, je ne veux pas me vanter, mais j’ai eu tout bon…). On y explique même comment créer un mini-jardin anti-moustique !

Retrouver Pic pic pic Le moustique sur le site des éditions Belin ! Et le site de Sandrine Beau, c’est là !

D’autres livres de l’auteure :

[Jeunesse – premiers romans] Classe verte, copains et beurre salé, Sandrine Beau et Marie Caudry

[Les petits] Sandrine Beau, Églantine Ceulemans : Lasco de la Grotte

[Jeunesse] Traquées, Sandrine Beau

[Jeunesse] Mon grand frère tombé du ciel, Sandrine Beau

[ Les petits] Cherche et trouve : chats et chiens

 

Autre bel album que je vous présente aujourd’hui, « Chats et chiens » de la collection « Cherche et trouve » ! Sur les doubles pages sont dessinés des chats et des chiens, de toutes sortes.

WP_20170814_003

Là encore, les illustrations sont vivantes et colorées. Dans les bulles, des petits défis à relever : trouver une souris, un bateau vert, des bottes mais aussi chercher deux tapis identiques ou trouver le canard le plus petit.

WP_20170814_004

L’enfant sera aussi amené à compter en cherchant quatre brosses à dents, le nombre de peignes ou trouver quel panier contient le plus de chatons !

Des belles heures en perspective pour les enfants qui ne voient pas le temps passer ! Un album joli, ludique, qui aidera l’enfant à développer son sens de l’observation, à apprendre du vocabulaire, à reconnaitre des objets, à compter, le tout en s’amusant !

PS : Les réponses sont à la fin de l’album !

Un album à retrouver sur le site de la maison d’édition Usborne !

[Les tout-petits] La belle et la bête

 

Aujourd’hui je vous présente un magnifique album de la collection « Coucou ! Mes contes de fées » paru aux éditions Usborne. Vous aviez déjà beaucoup apprécié l’album du Petit Chaperon rouge si je me fie aux statistiques et, bonne nouvelle, ce nouvel album est tout aussi beau.

Encore une fois, les couleurs sont vraiment magnifiques et attirent l’œil, tout comme les illustrations en découpe qui apportent aussi du relief.

WP_20170814_001

Quelques rabats sont à soulever pour suivre la suite de l’histoire et les trous qui laissent apparaitre un morceau de la page précédente ou suivante amuseront les enfants.

En ce qui concerne l’histoire, le récit est fidèle au conte.

WP_20170814_002

Encore une belle réussite aux éditions Usborne !

[Les petits] Max et Lapin, tome 1 et 2 Astrid Desbordes et Pauline Martin

La série Max et Lapin nous plonge dans le quotidien de Max, petit garçon plein de vie, qui découvre la vie au côté de son amie Ginger et son doudou répondant au nom de Lapin.

La tarte à la colère

Max et sa copine Ginger sont fâchés et très en colère. La maman de Max a une idée, et s’ils fabriquaient une tarte à la colère ?

Max n’est pas très content quand Ginger arrive et arrose le gâteau de sable qu’il vient de terminer. Il râle sur Ginger qui se met en colère à son tour. Mais quand la mère de Max arrive, elle leur propose en traçant un cercle dans le sable de confectionner une tarte à la colère ! Des feuilles, du sable et des cailloux et voilà une belle tarte bien garnie ! Alors pour l’aplatir, Max et Ginger sautent de toute leur force sur la tarte, qui finit toute plate. La colère a disparu !

Les grands coureurs vont sur le pot

Max et Ginger font la course dans le jardin, mais Max est gêné par sa couche pour courir.
Et si passer au pot lui permettait d’aller plus vite ?

Max et Ginger veulent faire une course pour trouver qui a les meilleures baskets. Juste avant le départ, Ginger va sur le pot. Quand ils s’élancent, Max se rend compte qu’il est gêné par sa couche, et Ginger gagne. Alors, il est décidé : maintenant, c’est fini les couches, il ira sur le pot comme les grands coureurs !

 

J’adore ces deux albums, et ma petite fille aussi (j’ai dû les lire et relire, nommer les personnages, encore et encore  … 😀 ) pour leurs histoires ludiques, faciles à comprendre pour les enfants (et utiles !), avec une astuce pour la maman que je suis (pourquoi ne pas reprendre l’idée cet été, si l’occasion se présente, de la tarte à la colère ?) mais aussi pour les illustrations qui ont tout de suite conquis mon enfant.

Bref : j’adopte !

Retrouvez la collection « Max et le lapin » sur le site de la maison d’édition Nathan !

 

[Les petits] Deux albums jeunesse : « Nanouk l’ourson paresseux » de Leana Gey et « Crottes de Libellule » de Sandrine Beau !

Nanouk, l’ourson paresseux

Résultat de recherche d'images pour "leana gey"

L’histoire est de Leana Gey (le premier album de l’auteure, une amie que j’aime beaucoup : je lui en souhaite beaucoup d’autres !) et les illustrations d’Emmanuel Toullat.

Nanouk ne veut plus faire de corvées, il préfère paresser : et s’il allait voir ailleurs si c’était mieux ? Le petit ourson se met en tête d’explorer la banquise, rencontrant des morses, des lemmings ou encore des pingouins. Mais pas un seul animal avec lequel s’amuser : ils sont tous très occupés ! Et si finalement l’herbe n’était pas plus verte ailleurs ?

L’histoire est très belle, joliment racontée, avec une belle morale finale. Les dessins sont colorées dans les mêmes tons que la couverture, ce que j’aime beaucoup. J’ai un coup de cœur pour les expressions de visage de Nanouk qui sont vraiment bien faites !

Retrouver Nanouk sur le site de la maison d’édition Demdel !

 Crottes de Libellule

Crottes de libellule par Beau

Une histoire de Sandrine Beau (vous savez déjà que j’adore cette auteure) illustrée par Nicolas Gouny.

Ce matin-là, dans un pays très lointain, rien ne va : la souris fait un caca de rhinocéros, le rhinocéros fais un caca de lapin, le lapin fait un caca de hyène, la hyène fait un caca de mouche… Pourtant, tout le monde a l’air de trouver cela très drôle. mais qu’a-t-il bien pu se passer ?

Crottes de Libellule fait partie de la collection « la tête sur l’oreiller », une collection qui regroupe « des albums drôles ou poétiques pour développer l’imaginaire dès 2 ans 1/2. »

L’histoire est bien racontée, et surtout assez drôle. Les illustrations attirent les regards des enfants : je dois cacher l’album pour que ma fille ne se jette pas dessus !

Retrouvez-le sur le site de la maison d’édition Les ptits bérets !

En résumé : deux bels albums que je conseille !

 

[Les petits] Splat le Chat !

Aujourd’hui je vous présente deux bels albums pour les enfants (à partir de 4 ans), de la série « Splat le Chat », un petit chat qui découvre ce qui l’entoure, entouré par sa famille et ses amis : comme nos petits !

Dans la classe de Splat, il y a douze œufs qui vont bientôt éclore. Tous veulent s’en occuper : le choix se fera à la courte paille ! Et devinez qui gagne ? Splat, bien sûr ! Fier, Splat rentre chez lui en prenant soin de ses petits protégés, leur préparant un nid douillet. Le lendemain, il est réveillé par des coups de bec : les poussins ! Certains sont cachés dans ses chaussettes salles, d’autres roupillent devant le réveil. Quelle pagaille pour les ramener en classe !

Splat a été élu délégué des élèves. Il a un super programme, mais ses copains trouvent ses idées complètement nulles. Alors, Splat voit plus grand : interdiction des devoirs, pizzas tous les midis, un robot à la place de la maîtresse… Mais il se rend vite compte qu’il est préférable de proposer un projet réalisable !

En résumé : deux albums bien écrits, bien illustrés, qui montrent l’importance qu’il faut accorder à ses responsabilités et à ses paroles !

Rob Scotton est un illustrateur reconnu en Angleterre. Ses petits lecteurs s’identifient tout particulièrement Splat car celui-ci leur ressemble… en plus poilu et plus moustachu !
Pour Rob, tout a commencé lorsqu’il a rencontré le chat de ses voisins, un vieux matou édenté appelé Ninja : son imagination foisonnante a alors immédiatement inventé Splat.

Retrouvez les albums sur le site de Nathan !