[Jeunesse] Emma et Loustic, Fabienne Blanchut et Caroline Hesnard.

En voilà une nouvelle série bien sympathique ! Emma et Loustic met en scène une petite fille de 9 ans, Emma, accompagnée d’un fidèle ami poilu, le chat Loustic. Ecrite par Fabienne Blanchut et illustrée par Caroline Hesnard, voici une présentation des quatre premiers tomes que j’ai dévorés.

Tome 1 : La rencontre

La-rencontre-Emma-et-LousticDepuis que ses parents sont divorcés, Emma, 9 ans, rentre toute seule de l’école. Les soirées à attendre que sa maman rentre du travail lui paraissent parfois bien longues et elle attend toujours les week-ends avec impatience. À l’autre bout de la ville vit Loustic, un chat particulièrement intelligent et turbulent qui cherche une famille ! Emma et Loustic ne vont pas tarder à se rencontrer… et à vivre une belle histoire d’amitié ! 

En quelques mots : ce premier tome nous présente la rencontre entre les deux protagonistes. Un premier roman tout doux !

Tome 2 : Aventure à la tour Eiffel 

Aventure-a-la-tour-Eiffel-Emma-et-Loustic

Dans la famille d’Emma, le dimanche, c’est la journée des aventures ! Sitôt le déjeuner avalé, elle part en expédition avec sa maman, son oncle et bien sûr son fidèle chat Loustic. Aujourd’hui, c’est visite de la tour Eiffel au programme. Mais Emma a à peine le temps de s’extasier qu’elle entend des pleurs inconsolables. Gabin, un petit garçon venu lui aussi visiter la tour avec ses parents, vient de perdre son doudou ! Ni une, ni deux, Emma et Loustic se lancent à la recherche du doudou disparu. Pour le retrouver, ils sont prêts à tout !

En quelques mots : une seconde histoire pleine d’humanité et de douceur.

Tome 3 : L’amoureux au bouquet 

L-amoureux-au-bouquet-Emma-et-Loustic

Emma profite d’une belle journée ensoleillée pour aller se balader dans Paris. Quel plaisir de déambuler au bord de la Seine ! Mais quand elle aperçoit un bouquet abandonné sur un banc, elle ne résiste pas à l’envie de mener l’enquête. Alors, lorsque la fleuriste du quartier lui raconte l’histoire de Solal, un jeune amoureux bien trop timide pour offrir ses fleurs à celle qu’il aime, Emma et Loustic se promettent de l’aider à déclarer sa flamme.

En quelques mots : Une petite histoire pleine d’amour !

Tome 4 : Le sourire de Ruth

Le-sourire-de-Ruth-Emma-et-Loustic-T-2En allant acheter des bonbons à la boulangerie, Emma rencontre une vieille dame un peu confuse qui se comporte comme une petite fille. Que lui arrive-t-il ? À la faveur d’une journée pluvieuse, Emma va découvrir que la vieille dame est malade et qu’elle la confond avec l’une de ses amies d’enfance. Emma décide alors de faire ce qu’elle fait de mieux : rendre les gens heureux ! Avec l’aide de Loustic, elle ensoleillera la vie de Ruth en l’écoutant raconter ses souvenirs, y compris les plus durs.

En quelques mots : C’est certainement mon tome préféré, il aborde avec tendresse le thème de la maladie d’Alzheimer.

En résumé : une série qui commence fort, j’ai hâte de découvrir les prochains tomes. S’ils sont conseillés à partir de 6 ans, pour les enfants qui commencent à lire seuls, les plus petits (comme les plus grands !) aimeront découvrir les histoires, racontées par un lecteur !

Publicités

Un tour du côté des romans « premières lectures », aux éditions Nathan ! « L’apprenti chevalier », « La tour Eiffel » et « Les animaux de Lou » !

J’ai un faible pour les romans « premières lectures », car ce sont souvent les premiers livres que dévorent nos enfants. Dans cette collection, Nathan propose trois niveaux de lecture : je déchiffre, je commence à lire, je lis comme un grand. Ces trois livres appartiennent à la troisième catégorie « je lis comme un grand » : les enfants peuvent lire ce qu’il y a dans les bulles, et les parents le texte ! Si l’enfant sait lire seul, il se fera un plaisir de tout dévorer !

004723820

Au village du chevalier Bernard et de son écuyer Solal, c’est jour de match ! L’équipe de Bernard affronte au rugby l’équipe de l’affreux Sire Donald. Mais celui-ci est un vilain tricheur et le match dégénère…

Heureusement, Solal est là !

 

004830180

Lou se promène en forêt avec Réglisse, sa chienne. Elles rencontrent alors un jeune faon, mais il est tout seul. Que va-t-il lui arriver ? Lou a une nouvelle mission : retrouver la maman de son nouvel ami !

Et à la fin : deux pages sur le faon !

004772755

La tour Eiffel a une nouvelle mission. Son amie la pyramide du Louvre rêve de rencontrer ses célèbres grandes sœurs, les pyramides de Gizeh. Direction l’Égypte ! Mais le Voyage n’est pas de tout repos et à leur arrivée, les deux célébrités sont prises dans une tempête de sable…

Et à la fin : deux pages sur l’Égypte !

**

Les histoires sont très intéressantes à lire et faciles à comprendre. Les illustrations colorées attirent l’œil. Trois livres pour tous les goûts, qui ne manqueront pas de plaire aux enfants, mais aussi aux grands 🙂

[Jeunesse] Dyscool, une nouvelle collection aux éditions Nathan

Les livres pour les élèves dyslexiques sont de plus en plus nombreux, et c’est une très bonne chose ! Les éditeurs comprennent la nécessité d’adapter les romans pour les élèves qui ont des difficultés de lecture, c’est notamment le cas des éditions Nathan qui proposent des livres numériques mais aussi des romans en format papier, en commençant par les quatre romans ci dessous, qui connaissent déjà un grand succès auprès des lecteurs lambdas :

21105422_981587175315084_2509492334787319360_n.jpg

Présentation des romans (tous à partir de 7 ans).

Le buveur d’encre :

Le fils du libraire déteste les livres. Un jour, il surprend un curieux voleur qui, muni d’une paille, avale les mots d’un livre entier. Il s’agit d’un vampire qui boit l’encre des livres…

Les aventures d’Anouk et Benji, un carabine dans les sardines :

Dans la petite ville de bord de mer où habite Anouk, un voleur rôde. On raconte qu’il est armé d’une carabine… Mais le plus étrange, c’est le choix de son butin : un énorme stock de sardines en boîtes. Bizarre… Anouk enquête avec Benji, son husky chéri.

Nico, j’ai 30 ans dans mon verre :

Nico, un super héros avec zéro super pouvoir mais de supers histoires ! Tous les copains ont toujours le plus grand âge dans leur verre, jusqu’au jour où Nico joue un tour à sa bande !

Clodomir Mousqueton :

Le livre du petit Marcel est arrivé par erreur chez son voisin, Clodomir Mousqueton. Le vieux grincheux ne lit jamais, mais il refuse de rendre le bouquin : il a enfin réussi à caler sa porte ! Mais le garçon ne va pas se laisser faire. Entre Clodomir et lui, la guerre est déclarée !

En quoi ces romans sont adaptés au dys ?

WP_20170824_003

  • La mise en page est adaptée : longueur des lignes, travail sur la police, place de l’illustration, interlettrage, intermots et interlignages agrandis, texte ferré à gauche, respect des unités de sens par double page.
  • Les phrases complexes sont réécrites mais l’histoire reste identique.
  • Les mots et expressions complexes sont expliqués, les figures de style remplacées ou expliquées.
  • Les personnages sont explicitement nommés.

WP_20170824_004

  • Le choix d’un papier mat et ivoire, plus reposant pour les yeux.
  • Petit plus : il est possible de cocher le chapitre quand il est terminé !WP_20170824_005

Retrouvez toutes les informations sur le site consacré à Dyscool !

[Jeunesse] Atlas du monde, livre et livret d’autocollants

En ce mercredi, je vous présente deux livres magnifiques, publiés aux éditions Usborne !

L’atlas est composé de 15 pages. Les premières présentent le sommaire, ainsi que la définition d’un atlas. Une carte illustre aussi les différents types de paysages.

Ensuite, l’atlas nous fait visiter différentes zones : l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Afrique, l’Asie, l’Océanie et enfin l’Antarctique.

A la fin, un poster géant représente les 195 pays du monde, avec leur capitale et les drapeaux.

Sur chaque page, on trouve les bâtiments, les animaux, les panoramas ou les élément typiques de chaque région. Il y a aussi de nombreux rabats à soulever pour découvrir des informations supplémentaires. J’aime beaucoup cette idée, qui donne l’impression qu’on dévoile un secret.

L’atlas est conseillé à partir de 6 ans.

Avec cet atlas, Usborne vous propose un livret d’autocollants, sur le même thème.

Atlas du monde illustré

Plus de 350 autocollants à poser sur les différents continents : animaux, bâtiments, personnages, activités, objets… Un vrai régal et une belle façon d’apprendre en s’amusant.

Que ce soit pour le livret ou le livre, vos enfants en prendront plein les yeux:  les illustrations sont parfaitement peaufinées, et les couleurs vives et attirantes.

Un beau cadeau !

[Jeunesse] Quand les poissons rouges auront des dents, Marie Colot

La semaine consacrée à Marie Colot touche à son terme. J’espère que l’un de ses titres (ou deux, voire trois ou tous !) vous aura conquis ! Je ne reviens pas sur son roman Dans de beaux draps que j’ai déjà chroniqué il y a quelques semaines (son seul livre dans la collection « tertio »), je vous présente aujourd’hui un livre destiné à un public plus jeune que les précédents (à partir de sept ans) Quand les poissons rouges auront des dents, paru dans la collection Primo l’année dernière. Et c’est encore un coup de cœur !

Quand les poissons rouges auront des dents par Colot

Présentation :

Il y a Auguste qui mémorise l’annuaire téléphonique. Il y a Lima qui garde toujours le silence. Il y a Robert Bouchard, le Playmobil. Il y a madame Louise, la maitresse aux grosses lunettes qui les surveille pendant les récréations parce que le poisson Frigolite s’est retrouvé dans la cuvette des toilettes. Et il y a un pays lointain, très lointain. Mais, avec des trottinettes et un peu d’audace, il est peut-être plus proche qu’on croit. Une escapade riche en rebondissements qui confirme que les enfants n’ont pas une cervelle de poisson !

Mon avis :

Auguste est un petit garçon atypique : il aime mémoriser l’annuaire téléphonique, notamment lors de ses fréquentes punition à l’école, a toute une collection de Playmobil – ses amis –  avec lesquels il s’amuse régulièrement. Pour avoir jeté le poisson rouge dans les toilettes, il est puni pendant les récréations et doit rester dans la classe, où se trouve aussi Lima, une jeune fille étrangère arrivée récemment en France. Elle intrigue Auguste par son silence et l’émeut par sa tristesse. Il finira par réussir à entamer une conversation, et prendra une décision : il va aider Lima à retourner auprès de ses parents !

Un court roman drôle, très bien illustré par Philippe de Kemmeter, qui soulève des thèmes importants comme l’homosexualité (Auguste vit avec ses deux papas – il pense d’ailleurs que c’est à cause de ça que sa maitresse ne l’aime pas – mais voit souvent Marjorie, sa mère biologique ), la guerre ou encore l’immigration. Le style est léger, la plume bourrée d’humour et de candeur enfantine. Un gros coup de cœur pour ce livre qui est à mettre dans toutes les petites mains !