Les étoiles filantes ne filaient plus, Hervé Valray

 

9782355362736_1_75

Présentation de l’éditeur :

Tout commence par une rencontre improbable entre Melvil, un séduisant violoniste non-voyant et Hélène, une femme qui ne vit que pour son métier. Une rencontre électrique, qu’un jeu habile de Melvil saura mener à l’amour. Et cela aurait pu s’arrêter à un amour sensuel et intense, mais Melvil est peu à peu rongé par l’envie de voir Hélène, lui aussi. Ce désir fera naître une sorte de machine infernale qui remettra tout en cause…

Ce roman pose les limites de l’attirance humaine, de la force et de la faiblesse des sentiments, de la peur de soi, du manque de confiance dans l’autre. Il explore avec subtilité les mystères du hasard, de la chance, du destin.

Mon avis :

Et un premier roman réussi pour Hervé Valray. Cette histoire est surprenante. Hélène est rapidement attirée par Melvil, cet homme qu’elle rencontre plusieurs fois par hasard (en se promenant, puis plus tard à son travail… ) en peu de temps, qui voit avec les mains et le cœur. Elle essaie de ne plus penser à lui, mais c’est plus fort qu’elle. Il l’intrigue et c’est réciproque.

Les personnages nous sont dévoilés corps et âme, dans toute leur complexité, ce qui les rend attachant. L’écriture poétique est très agréable et le violon m’a accompagné tout au long de ma lecture. Jusqu’à la dernière page, on veut savoir comment l’histoire se terminera entre Hélène et Melvil, même si quelque chose nous souffle qu’elle ne sera pas forcément rose…

Un roman paru aux éditions Carnets Nord !

Otage de ma mémoire, Marilyse Trécourt

9782355362514

En se réveillant ce matin-là dans un lit d’hôpital, tous ses souvenirs ont disparu. Sa voix également.

Qui est-elle ? Que lui est-il arrivé ? Pourquoi personne ne s’inquiète de son absence ? Quelles sont les réelles motivations de ceux qui prétendent l’aider ? Et surtout, pourquoi l’éventualité de retrouver la mémoire l’effraie-t-elle autant ?

On lui propose de lui donner un nom, Arielle. Et de retrouver le fil de sa vie grâce à l’hypnose. Au cours de ces séances, lui reviennent peu à peu des fragments de son identité et des joies et drames qu’elle a vécus. Mais quand les souvenirs et la réalité ne semblent plus concorder, Arielle comprend que le destin s’obstine à l’égarer…

De rebondissement en rebondissement, plongez dans la vie tourmentée de cette jeune femme amnésique où se côtoient amours naissantes et traumatismes surgis du passé. Un récit haletant qui vous prendra en otage jusqu’à la dernière page !

Mon avis :

Je suis particulièrement fière de vous présenter ce livre, qui s’offre une nouvelle vie.  A l’origine, Otage de ma mémoire a été publié sur la plateforme Librinova, dont je vous ai déjà parlé. Le roman a connu un énorme succès (comme les autres romans de l’auteure, dont je vous parlerai plus tard), et ce sont les éditions Carnets Nord qui ont l’honneur de publier en librairie ce très bon roman.

Notre narratrice, prénommée Arielle par les médecins, se réveille à l’hôpital sans savoir qui elle est, mais sans pouvoir émettre le moindre son non plus. Muette et amnésique : la double peine ! Pas de papiers d’identité sur elle. Évidemment, elle fera tout pour essayer de se souvenir de son passé, aidée par un médecin, et le soutien d’une infirmière plutôt sympathique. Mais, comment reconnaitre les autres si on ne se connait pas soi-même ? Peut-on faire confiance à ce que les autres racontent sur nous ?

Lors des séances avec son psy, Arielle découvrira des pans de sa vie passée, nous laissant découvrir une vie pas toujours facile. L’explication de son état se trouve-t-il dans ce passé ?

L’histoire est vraiment prenante, bien écrite, crédible (ce qui est important pour moi). On cherche le moindre indice, comme notre héroïne, on échafaude des hypothèses, et si j’avais trouvé une partie de la réponse finale, il m’en restait une à découvrir dans les dernières pages. Un roman plein de suspens, qui se dévore, une lecture parfaite en ce mois de printemps !

Retrouver Otage de ma mémoire sur le site de la maison d’édition Carnets Nord, qui sort aujourd’hui dans ses nouveaux habits !