[Littérature jeunesse / Ruralivres] Uppercut, Ahmed Kalouaz

zqsedfze

Placé dans un internat pour garçons difficiles, Erwan est envoyé en stage dans un centre équestre, après une fugue. Ce garçon métis, né d’un père sénégalais et d’une mère bretonne, est habitué à se battre, à la moindre remarque sur sa couleur de peau. Et il rêve de devenir boxeur. Face à Gilbert, le directeur du centre, qui lance des blagues racistes sans même s’en rendre compte, il va devoir apprendre à ne plus réagir au quart de tour. Un beau portrait d’adolescent à la dérive trouvant enfin à canaliser sa violence.

Mon avis :

Uppercut est sélectionné pour le prix Ruralivres 2018, dans la sélection des dévoreurs, et je peux déjà vous dire que les retours de mes élèves sont plutôt bons…  ce qui me ravit puisque j’ai adoré ce livre.

De l’auteur, Ahmed Kalouaz, j’ai déjà lu Les regards des autres, qui parle avec brio du harcèlement. Celui-ci a pour thème principal le racisme, un thème très en lien avec le regard des autres…

Ce livre est une belle réussite. J’ai aimé suivre le parcours d’Erwan, ce jeune ado plein d’énergie, d’envies et de rage, qui parle le langage des poings. Seul, loin de chez lui, il prend conscience de la chance qu’on lui offre en se rendant au stage qu’on lui propose et est bien décidé à la saisir.

J’ai aussi aimé suivre l’évolution de la mentalité de Gilbert, le directeur du centre équestre, bourré de préjugés jusqu’à la moelle, plus parce qu’il a l’habitude de répéter ce qu’il entend que par véritable conviction, ce qui n’est pas le cas de tous les personnages…  La relation qui se noue entre Gilbert et Erwan au fil des pages est touchante par sa sincérité.

Ce roman se lit rapidement : il est court, certes, mais l’histoire est tellement prenante qu’on n’a pas envie de le lâcher. Le vocabulaire est facile à comprendre, les constructions de phrase aussi ce qui le rend accessible à un grand nombre d’ado.

Le racisme, rappelons-le, est puni par la loi. Ici, on se rend compte de la violence verbale que peuvent avoir certaines remarques bourrées de clichés. Des uppercuts verbaux qui rendent Ko, sans combat.

Mon seul regret : avoir quitté Cédric, le compagnon d’internat d’Erwan trop tôt, sans en savoir plus sur lui, sans savoir ce qu’il allait devenir… On sent que tout n’est pas gagné pour lui, que c’est encore dur, qu’il se sent mal.

Un excellent roman aux éditions du Rouergue !

 

Ruralivres 2017 !

Ruralivres c’est un prix départemental de littérature jeunesse dans le Pas-de-Calais, qui donne lieu à un salon du livre à Fruges, un autre se déroule dans le Nord, avec un salon à Merville.

Le but ? Ce prix s’adresse aux jeunes de 10 à 16 ans et se fixe comme objectifs principaux de donner le plaisir de lire, inciter tous les adolescents à la lecture d’œuvres longues, développer la capacité d’argumentation des jeunes, favoriser la prise de responsabilité et permettre la rencontre avec des professionnels du livre.
Il s’agit de lecture-plaisir pour l’adolescent, qui participe de son plein gré et sans contrainte, à l’opération (clic).

En ce qui me concerne, je devrais m’y rendre, grâce à la super prof doc de mon collège, avec une de mes classes de sixième. L’année dernière, ils étaient ravis d’y participer, et il en sera certainement de même pour cette année !

La sélection pour le prix 2017 est connue depuis un mois, la voici :

14241407_1164427126934110_8273073297083800355_o.jpg

Présentation détaillée des grignoteurs :

  • « Do la honte », Raphaële Frier
  • « Gabbin », Aurélien Loncke
  • « L’apache aux yeux bleus », Christel Mouchard
  • « Un monde sauvage », Xavier-Laurent Petit
  • « La grande rivière », Anne Rossi
  • « La famille Cerise : Gare au canard ! », Pascal Ruter.

 

Et les dévoreurs :

  • « Embardée », Christophe Léon
  • « Les clairs de lune de Théo », Mariane Oestreicher-Jourdain
  • « Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous » Nathalie Stragier
  • « De cape et de mots », Flore Vesco
  • « Quelqu’un qu’on aime », Séverine Vidal
  • « Chevaux de foudre », Aurélie Wellenstein

 

Demain, je vous parle d’un livre de la sélection des grignoteurs !