[Les tout-petits] Minusculette, des bruits dans la nuit, Kimiko et Christine Davenier

Quel plaisir de retrouver les aventures de la jolie fée Minusculette !

Pendant la nuit, la petite fée entend des bruits étranges au-dessus de chez elle, dans le grand chêne. Le lendemain, même chose. Apeurée, le doudou sous le bras, elle part demander de l’aide à ses amis Gustave et Maurice, un tamia et un muscardin. Ensemble, ils vont découvrir l’origine du bruit et se faire de nouveaux amis !

Les illustrations à l’aquarelle sont toujours magnifiques. Elles apportent une touche de poésie à l’histoire.

A retrouver en librairie et sur le site de la maison d’édition : l’école des loisirs !

[Dès 6 ans] Oscar et Carrosse, le poisson rouge – Ludovic Lecomte et Irène Bonacina

C’est toujours un plaisir de retrouver Oscar et Carrosse ! Cette fois-ci, Oscar trouve Manon, un poisson rouge, qui pleure dans un petit sac. Le petit animal rêve de nager dans l’océan plutôt que de tourner en rond dans son petit sac ! Oscar décide de l’aider : ils vont d’abord récupérer la carte routière du grand-père Oswald afin de trouver le bon chemin… mais ils ne sont pas vraiment doués pour lire une carte ! S’ils finiront par rejoindre la mer, ce ne sera pas sans un petit détour…

Un album paru aux éditions L’école des loisirs, dans la collection « Moucheron » !

[Jeunesse 6 – 8 ans] Ma vie en vert : Zig Zag

La Terre a été envahie par les Gulps. Ils sont tout verts et n’ont qu’un seul pied. Dès leur arrivée, ils nous ont obligés à marcher comme eux, sur un seul pied. Mais surtout nous, les humains, nous sommes aussi devenus verts en mangeant leur nourriture ! Ce n’est pas de chance quand on s’appelle Rose. Aujourd’hui, c’est mon anniversaire et j’ai reçu un petit chien que j’ai décidé d’appeler Zig Zag ! Grâce à lui, je vais rencontrer Monsieur Broussaille et entrer en résistance avec mes parents.

Mon avis :

Nous avons beaucoup aimé cette jolie histoire d’amitié. La Terre a été envahie par les Glups. A leur contact, les terriens sont devenus verts, de la même couleur que leur envahisseur !

Le jour de son anniversaire, Rose a eu chien en cadeau, qu’elle appelle Zig Zag. Les animaux aussi sont devenus verts. Mais la petite fille n’a pas le droit de le promener dehors : les Glups risqueraient de jeter Rose en prison puisque, étrangement, son chien n’est pas devenu vert !

Le lendemain, le chien est devenu vert à son tour. La veille, il a mangé du gâteau d’anniversaire de Rose. Et si ?

La petite fille peut alors se promener sans crainte. Une fois dehors, le petit chien s’arrête devant une porte : Rose va rencontrer Monsieur Broussaille… un homme qui n’est pas vert et qui l’emmènera de l’autre côté du miroir…

Un album riche en rebondissements, prenant, à retrouver sur le site de l’école des loisirs ! Un dossier pédagogique est aussi disponible pou les enseignants.

Deux titres en littérature jeunesse à découvrir !

Le premier roman est destiné aux adolescents, à partir de 13 ans. Vous avez peut-être déjà entendu parler de d’Or et d’Oreillers, qui cartonne déjà auprès des petits et grands lecteurs, et dont voici la présentation :

C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa  future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que Lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

C’est un roman vraiment drôle et chouette à lire. Les références aux contes de fées qui ont bercé notre enfance sont légions, et nous donne d’emblée une connivence avec le texte qui n’est pas désagréable, au contraire. L’héroïne est active, c’est un personnage fort qui refuse de se laisser bercer par des histoires… L’ambiance gothique donne une atmosphère vraiment délicieuse à ce livre qui est une parfaite réussite.

A retrouver sur le site de l’école des loisirs !

Caractéristiques :

  • Prix : 15,00 €
  • ISBN : 9782211310239
  • Paru la première fois le 03.03.2021
  • Collection Medium +
  • A partir de 13 ans

Autre roman, pour les plus jeunes cette fois ( à partir de 8 ans) : La sorcière de la bouche d’égout, d’Isabelle Renaud. Présentation :

Les sorcières existent ! Véridique ! D’ailleurs, Maud et Melinda ont découvert qu’il y en a une qui vit dans leur école. Oui, dans leur cour de récréation même, bien cachée au fond d’une bouche d’égout. Elle n’est pas méchante et ne ferait jamais de mal à personne. Enfin, sauf si on oublie de la nourrir… Car si par malheur cela se produit alors bonjour les dégâts ! L’arrosage automatique se casse ou l’eau des robinets devient orange. Alors le jour où leur maitresse adorée se fracture l’épaule et est remplacée par l’horrible Mme Tric (qui leur fait disséquer des poissons, beurk !), Maud n’a plus le choix : elle doit demander de l’aide à la sorcière de la bouche d’égout !

Dans ce roman aussi, on rit. Nos petites têtes blondes en ont assez de la remplaçante et décident de faire appel à la Sorcière qui vit depuis cinq ans dans la bouche d’égout. Elle essaie d’abord de l’amadouer en lui donner des friandises, notamment des bonbons à la framboise, ses préférés ! Puis, elle lui glisse un message dans lequel elle demande à la sorcière de les aider à arrêter Madame Tric. Et elle acceptera de les aider, à sa façon…

A retrouver sur le site de la maison d’édition Le Rouergue !

Caractéristiques :

  • sorti en mars 2021
  • 64 pages environ
  • 8.5 €
  • ISBN 978-2-8126-2172-7

[Les tout-petits] Minusculette et la bataille des fleurs, Kimiko et Christine Davenier

Les abeilles ne peuvent plus butiner ! Un étrange individu leur rentre dedans à chaque fois qu’elles s’approchent du champs de fleurs… Mais qui est ce drôle d’animal qui file à toute allure ? Peut-être qu’il suffit de lui expliquer que les fleurs sont à tout le monde ?

Mon avis :

Minusculette est réveillée en urgence par les abeilles : il y a un intrus ! Dès que les abeilles s’approchent des fleurs, il les attaque : elles ne peuvent plus butiner !

Sans attendre, la fée Minusculette va à la rencontre de ce personnage peu sympathique, qui décrète que les fleurs sont à lui. Elle essaie de discuter, mais l’individu sème la zizanie.

Prenant alors son courage à deux mains, Minusculette décide de rejoindre l’intrus et lui propose de prendre un thé chez elle, dans le grand chêne. Il accepte, et finit par fondre en larmes face à la gentillesse de son hôte. Grâce à la fée et aux abeilles, l’oiseau, un colibri du nom de Marcel, a trouvé des amis et va apprendre à partager !

A retrouver sur le site de la maison d’édition, L’école des loisirs !

D’autres livres de la série :

Le premier jour de Minusculette

Caractéristiques :

  • Prix : 10,70 €
  • ISBN : 9782211166508
  • Paru la première fois le 17.03.2021
  • Collection : Loulou & Cie

[6 – 8 ans] Ne pleure plus, Gabi ! Soledad Bravi

 

1559840209

Gabi et les animaux, c’est toute une histoire ! Il y a cette abeille qui veut s’installer dans sa trousse de crayons, ces drôles de coquillages qui se cachent dans le sable, ce lapin avec des grandes oreilles qui prend son doigt pour une carotte… Mais il y a surtout Kit Kat, son chat. Elle lui raconte des histoires, ils jouent ensemble, il est tout doux et chaud. C’est son meilleur ami. Mais il est très malade, et Gabi doit lui dire au revoir.

Mon avis :

Ce livre regroupe cinq histoires : l‘Abeille, Les Couteaux, Au revoir Kit Kat, La cérémonie et La carotte. Tantôt drôles, tantôt émouvantes, elles nous transportent dans un univers enfantin où la curiosité et la découverte sont à l’honneur.

Les dessins, comme le texte, sont de la talentueuse Soledad Bravi, qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Je suis toujours autant fan de ses illustrations et des émotions qu’elle fait passer à travers ces dernières.

Un roman tout en douceur, que je vous recommande, à découvrir de 6 à 600 ans !

A retrouver sur le site de l’école des loisirs !