La révolte secrète, tome 3, Marie Czarnecki

La révolte secrète - Tome II : Le prince sauvage

Présentation :

Bien qu’elle soit en vacances, Magalie n’a pas le temps de se reposer. En effet, elle a hérité une maison d’une lointaine cousine sorcière. Accompagnée de sa grand-mère Mélusine, Magalie découvre son étrange héritage, à l’origine d’une aventure où plus que jamais courage et sens de l’amitié seront nécessaires pour surmonter les obstacles et vaincre les ennemis.

Mon avis :

Ce livre est certainement le plus abouti et le meilleur des trois tomes de l’auteur. Il est plus dense (quasiment 200 pages), et on ne les voit pas défiler les unes derrière les autres.

Nous retrouvons Magalie et ses amis pour de nouvelles aventures. Magalie grandit, elle découvre les histoires d’amour, la jalousie, etc … Elle continue à partager sa vie entre le monde des Simples (les non sorciers) et celui de la magie. Elle a hérité à la place de sa grand-mère de la maison d’une ancienne cousine, maison dans laquelle elle va passer quelques jours en compagnie de sa grand-mère. Elle y fera une rencontre surprenante avec une Goule, et découvrira un journal qui lui sera bien précieux …

Dans le monde sorcier, des forces maléfiques s’emploient à briser le voile qui permet de séparer le monde sorcier du monde « normal ». Magalie a besoin de trouver un objet qui lui permettra de le renforcer : le Rouet de Jade. Accompagnée de ses fidèles amis et même de son chat Nuage (sur lequel on apprendra quelque chose d’étrange !), ils partent dans le passé, à la recherche de ce fameux objet … Une quête qui ne sera pas de tout repos, vous vous en doutez bien.

Dans ce troisième tome, Marie Czarnecki prend de plus en plus ses distances avec l’univers d’Harry Potter, avec brio. L’histoire devient encore plus intéressante et plus prenante. Comme pour les deux autres tomes, le style est simple et clair, la lecture très agréable. Le seul problème [mode enfant capricieux ON] : je crois que le tome 4 n’est pas encore en cours d’écriture, et moi, je veux connaitre la suite !!! [mode enfant capricieux OFF]

Un coup de cœur !

Plus d’informations sur le livre et l’auteur sur le site des éditions Baudelaire !

Retrouvez la chronique du tome 1 et celle du tome 2 !

La révolte secrète, tome 2 : Le prince sauvage, Marie Czarnecki.

Pas d’atelier d’écriture aujourd’hui, faute de temps et d’inspiration, mais la chronique de ce livre de littérature jeunesse. Le deuxième tome de « La révolte secrète », de Marie Czarnecki.

Présentation :

Magalie entame sa deuxième année à l’école de magie. Cette fois, elle est prête. Mais entre la découverte des options et le nouveau professeur de métamorphose, entre ses nouveaux amis et ses nouvelles ennemies, Magalie saura-t-elle se garder du danger ? A nouveau, des monstres rôdent près d’Albana …


Mon avis :

J’avais déjà passé un bon moment en lisant le premier tome de cette série, dont vous pouvez retrouver la chronique ici. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Magalie et son chat Nuage se rendre à Albana pour la seconde année.

Cette fois-ci, Magalie n’est pas inquiète : elle sait ce qui l’attend, ça fait un an qu’elle sait qu’elle est une sorcière et elle  hâte de retrouver ses amis (Sullivan, Agathe et Eusèbe).

Nous retrouvons l’univers d’Harry Potter (les élèves répartis en 4 filiations, la guerre entre les filiations pour gagner à la fin de l’année, l’achat des fournitures, la présence des compagnons, les courses de balais …), mais cette fois-ci l’auteure prend un peu plus de distance. On rencontre un loup-garou, on retrouve les professeurs de l’année précédente sauf le professeur Jar évidemment, et une petite amourette se trame entre Magalie et Arthur, sans que rien ne se passe vraiment (ils sont dans des filiations différentes après tout, et Eusèbe semble quelque peu jaloux) : je me demande comment cela évoluera par la suite.

J’ai un peu regretté le manque d’action, j’ai trouvé le premier livre plus rythmé, ce qui ne m’a pas pour autant empêchée de le lire très vite. Pour une ancienne fan de la sage Harry Potter, c’est vraiment sympa de retrouver un univers similaire. Et, alors que dans le premier tome l’auteure à travers son récit nous rappelait qu’il ne fallait pas se fier aux préjugés ni suivre aveuglément les autres, ici on comprend à travers le comportement de Magalie qu’il faut s’ouvrir aux autres et chercher à les connaitre, plutôt que de tomber dans des guerres stériles (même si elle se laissera parfois tenter …).

Enfin, une jolie coquille, page 79 « Magalie avala sa salive et préféra regardait droit devant elle », c’est la plus belle que j’ai trouvée (rassurez-vous, il y en a très peu, et ça a certainement été corrigé depuis 😉 )

Retrouvez toutes les informations sur le site des éditions Baudelaire !

Très belle année !

Avec un peu de retard (quoi que non, on a jusqu’au 31 janvier !), je vous souhaite une très bonne année 2015 ! Avec des livres, des livres, et, pour digérer tout ça, des livres ! Une année qui commence  fort pour moi avec la naissance de ma petite puce, arrivée un peu trop tôt … Vous comprendrez mon absence sur ce blog ces derniers jours !

D’un point de vue lecture, l’année commence plutôt très bien, avec un premier livre que j’ai dévoré  : Acquanera de Valentina d’Urbano

mais comme ce livre sort le 04 février, il faudra vous armer de patience pour le découvrir …. En attendant, notez-le ! J’avais déjà beaucoup aimé Le bruit de tes pas, premier livre de l’auteur : je transfère la chronique sur ce blog bientôt.

En attendant, j’ai reçu de belles choses aussi cette semaine :

La révolte secrète - Tome II : Le prince sauvage La révole secrète - Tome III : Héritages

les tomes 2 et 3 de la série La révolte secrète de Marie Czarnecki !!!! J’avais beaucoup aimé le premier tome dont vous pouvez retrouver la chronique ici. Ils sont publiés aux éditions Baudelaire.

Et enfin, un petit dernier : Janine Boissard, Au plaisir d’aimer, qui sortira fin février !

Bref, un tas de lecture que j’ai hâte de commencer …. le plus vite possible, mais, surtout, vu les circonstances, quand je le pourrai !

Quelque chose me dit aussi que des lutins devraient à nouveau venir faire un tour dans le coin …

La révolte secrète, Marie CZARNECKI

Quatrième de couverture :

Quel lien y a-t-il entre un monstre poursuivi par des sorciers et une fillette de onze ans découvrant avec surprise qu’elle est une sorcière – et par là même qu’elle doit intégrer un internat loin de chez elle ? Loin de se douter de ce qui l’attend, Magalie découvre, en compagnie de son chat Nuage, un monde nouveau ayant ses propres règles et où une révolte se prépare en secret…


L’histoire et mon avis :

Magalie apprend le jour de son anniversaire qu’elle est une sorcière, comme sa grand-mère. Son père accepte difficilement la chose, sa mère le savait déjà, mais refusait de le croire. C’est un grand bouleversement pour cette petite fille de onze ans qui doit rejoindre une nouvelle école, Albana, école réservée aux jeunes sorciers, ce qui signifie aussi pour elle quitter sa meilleure amie ainsi que ses parents (c’est un internat). Les débuts sont difficiles, elle y trouvera toutefois sa place.
C’est un livre que j’ai beaucoup aimé, bien que je ne sois pas particulièrement mordue de littérature de jeunesse. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai replongé, surtout dans les premières pages, dans un monde digne d’Harry Potter. Les points communs sont nombreux : l’un comme l’autre découvrent qu’ils ont des pouvoirs le jour d’un de leur anniversaire, l’école est composée de quatre équipes/filiation, la filiation qui totalise le plus de points pendant l’année est gagnante, ou, même avant, dès son arrivée dans cet autre monde (non par une cheminée, mais par un puits) : direction la banque, puis l’achat des livres, d’un animal de compagnie etc. Néanmoins, la suite laisse de côté cet univers « potterien » pour ne s’intéresser qu’au sien.
J’ai beaucoup aimé Magalie, que j’ai trouvée très forte : elle fait face à cette nouvelle vie, et fait tout pour que ses parents, bien qu’ils ne soient pas dupes, ne se rendent pas compte de sa tristesse quand elle les quitte, tristesse qui diminuera au fur et à mesure de l’année. C’est une petite fille courageuse qu’on voit grandir. Elle n’ose pas non plus dire à sa grand-mère, enchantée à l’idée de savoir sa petite-fille ) Albana, qu’elle ne partage pas le même enthousiasme qu’elle.

Enfin, ce que j’ai aimé aussi c’est que Marie Czarnecki ne nous offre pas là juste une banale histoire de magie pour enfants, à travers le regard de cette petite fille de onze ans, l’auteure nous rappelle qu’il ne faut pas se fier aux préjugés, et qu’il est toujours important de chercher à se faire sa propre opinion plutôt que de suivre aveuglément celle des autres.

En résumé, un très bon livre qui n’est pas juste destiné à un jeune public : n’hésitez pas à le découvrir !

Pour la retrouver, c’est ici ! Et encore merci aux éditions Baudelaire !