[Jeunesse] L’Apache aux yeux bleus, Christel Mouchard

14330119_769449499862187_2982689374049580705_n.jpg

Présentation :

Herman a 11 ans quand il est enlevé par des Apaches. D’abord traité en esclave, il se montre fort et courageux et gagne le respect de ses nouveaux frères. Dans l’immensité des plaines du Texas, très vite, il devient l’un d’eux, un Apache valeureux qui n’a peur de rien et qui protège sa tribu. Son nom est désormais En Da, le «garçon blanc».

Mon avis :

L’Apache aux yeux bleus est le premier livre que je vous présente de la sélection 2017 de Ruralivre, et quelle bonne lecture ! On suit l’aventure d’Herman, un petit garçon enlevé par des apaches et qui sera, après des épreuves, offert à la femme du chef, qui ne peut avoir d’enfants.  Il finira par s’attacher à cette nouvelle famille, à comprendre son fonctionnement, ses us et coutumes, et à se faire accepter de tous, ou presque. Il deviendra aussi un grand guerrier, le récit étant presque initiatique.

Il faut savoir que cette histoire est vraie. Herman est une jeune américain qui a effectivement était emmené puis élevé par les Apaches, quand il a eu onze ans. Pendant la guerre de territoires contre les « Visages pâles », Herman est reconnu par des soldats (il est reconnu aussi dans le livre, par des soldats aussi). De retour au camp indien, ses parents adoptifs sont morts. Il finira par retourner dans sa première famille, avec laquelle il retrouvera ses souvenirs.

C’est un livre qui devrait vraiment plaire à mes élèves, et à tous les amateurs de récit d’aventure. L’histoire est bien écrite, prenante, on se lie rapidement avec Herman. Par ailleurs, cette lecture permet d’apprendre un moment de l’Histoire, au XIXème siècle (la guerre de territoires).

Bref, un très bon roman d’aventure, à découvrir !

 

Retrouvez-le sur le site de la maison d’édition Flammarion.

Ruralivres 2017 !

Ruralivres c’est un prix départemental de littérature jeunesse dans le Pas-de-Calais, qui donne lieu à un salon du livre à Fruges, un autre se déroule dans le Nord, avec un salon à Merville.

Le but ? Ce prix s’adresse aux jeunes de 10 à 16 ans et se fixe comme objectifs principaux de donner le plaisir de lire, inciter tous les adolescents à la lecture d’œuvres longues, développer la capacité d’argumentation des jeunes, favoriser la prise de responsabilité et permettre la rencontre avec des professionnels du livre.
Il s’agit de lecture-plaisir pour l’adolescent, qui participe de son plein gré et sans contrainte, à l’opération (clic).

En ce qui me concerne, je devrais m’y rendre, grâce à la super prof doc de mon collège, avec une de mes classes de sixième. L’année dernière, ils étaient ravis d’y participer, et il en sera certainement de même pour cette année !

La sélection pour le prix 2017 est connue depuis un mois, la voici :

14241407_1164427126934110_8273073297083800355_o.jpg

Présentation détaillée des grignoteurs :

  • « Do la honte », Raphaële Frier
  • « Gabbin », Aurélien Loncke
  • « L’apache aux yeux bleus », Christel Mouchard
  • « Un monde sauvage », Xavier-Laurent Petit
  • « La grande rivière », Anne Rossi
  • « La famille Cerise : Gare au canard ! », Pascal Ruter.

 

Et les dévoreurs :

  • « Embardée », Christophe Léon
  • « Les clairs de lune de Théo », Mariane Oestreicher-Jourdain
  • « Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous » Nathalie Stragier
  • « De cape et de mots », Flore Vesco
  • « Quelqu’un qu’on aime », Séverine Vidal
  • « Chevaux de foudre », Aurélie Wellenstein

 

Demain, je vous parle d’un livre de la sélection des grignoteurs !