[Les petits] Deux albums jeunesse : « Nanouk l’ourson paresseux » de Leana Gey et « Crottes de Libellule » de Sandrine Beau !

Nanouk, l’ourson paresseux

Résultat de recherche d'images pour "leana gey"

L’histoire est de Leana Gey (le premier album de l’auteure, une amie que j’aime beaucoup : je lui en souhaite beaucoup d’autres !) et les illustrations d’Emmanuel Toullat.

Nanouk ne veut plus faire de corvées, il préfère paresser : et s’il allait voir ailleurs si c’était mieux ? Le petit ourson se met en tête d’explorer la banquise, rencontrant des morses, des lemmings ou encore des pingouins. Mais pas un seul animal avec lequel s’amuser : ils sont tous très occupés ! Et si finalement l’herbe n’était pas plus verte ailleurs ?

L’histoire est très belle, joliment racontée, avec une belle morale finale. Les dessins sont colorées dans les mêmes tons que la couverture, ce que j’aime beaucoup. J’ai un coup de cœur pour les expressions de visage de Nanouk qui sont vraiment bien faites !

Retrouver Nanouk sur le site de la maison d’édition Demdel !

 Crottes de Libellule

Crottes de libellule par Beau

Une histoire de Sandrine Beau (vous savez déjà que j’adore cette auteure) illustrée par Nicolas Gouny.

Ce matin-là, dans un pays très lointain, rien ne va : la souris fait un caca de rhinocéros, le rhinocéros fais un caca de lapin, le lapin fait un caca de hyène, la hyène fait un caca de mouche… Pourtant, tout le monde a l’air de trouver cela très drôle. mais qu’a-t-il bien pu se passer ?

Crottes de Libellule fait partie de la collection « la tête sur l’oreiller », une collection qui regroupe « des albums drôles ou poétiques pour développer l’imaginaire dès 2 ans 1/2. »

L’histoire est bien racontée, et surtout assez drôle. Les illustrations attirent les regards des enfants : je dois cacher l’album pour que ma fille ne se jette pas dessus !

Retrouvez-le sur le site de la maison d’édition Les ptits bérets !

En résumé : deux bels albums que je conseille !

 

[Jeunesse] Mon grand frère tombé du ciel, Sandrine Beau

14316750_771308063009664_3982936242053643574_n

Présentation :

Vicky a 10 ans et elle est fille unique. Alors, elle est plutôt surprise quand elle apprend que son frère va débarquer à la maison. Un frère qui est l’enfant de son père, avant elle et avant sa maman, et dont on n’a pas jugé nécessaire de lui parler ! Habituée à son confort de fille unique, elle n’entend pas laisser investir sa chambre, sous prétexte que c’est la plus grande, par un inconnu trentenaire, sa femme et son bébé, sans réagir. Très vite, père et fils s’entendent comme larrons en foire. Pour Vicky, au sentiment de trahison vient s’ajouter celui d’abandon. Mais c’est sans compter l’obstination de ce nouveau grand frère à briser la glace…

Mon avis :

Parfois il y a des livres qui, une fois la porte de la maison franchie, se paient le luxe de grimper sur le haut de la PAL, trônant fièrement. C’est justement ce qui est arrivé à ce nouvel opus de Sandrine Beau, « Mon grand frère tombé du ciel », pour la simple et bonne raison que j’ADORE cette auteure, extrêmement talentueuse et sympathique en sus. Que demander de plus ?

Vicky, notre petite narratrice de 10 ans, va voir son quotidien se transformer avec l’arrivée de Sébastien, son grand-frère dont elle n’a jamais entendu parler. En réalité, ce n’est pas vraiment son grand-frère mais un demi-frère : ils partagent le même papa, mais pas la même maman. Mais, ce n’est pas la seule surprise : son nouveau frère ne vient pas seul, mais avec sa femme Fatou, une jeune femme très jolie et solaire qui mitonne des petits plats à tomber, et son bébé, mignonne à croquer, Aya.

Et voilà Vicky qui doit quitter sa chambre pour élire domicile pendant un mois dans le bureau, car sa chambre est la pièce la plus grande pour accueillir toute la famille. Elle n’a jamais vu son père se démener autant, et voit son attention envers elle décroître au fur et à mesure du temps qu’il passe auprès de Sébastien. Comment aimer un frère et sa famille qui, bien qu’ils soient adorables, donnent l’impression à Vicky de perdre sa place ? Pourront-ils former une famille unie ?

C’est un très bon livre, bien écrit, qui explique clairement ce que peut ressentir une jeune fille qui voit quelqu’un d’extérieur prendre une place importante dans sa famille, et qui prouve, surtout, que même si les débuts sont un peu difficiles, tout est bien qui finit bien (Vicky gagne même un séjour au Sénégal pour rejoindre son frère pendant les vacances de Noël !). Une petite perle bourrée de tendresse dans laquelle certains enfants pourront se retrouver.

Un livre publié aux éditions Alice, collection Deuzio, que vous pouvez retrouver sur le site de l’auteure !