Quelques mots rapides sur certains livres …

Avant de vous parler de la rentrée littéraire, je vais vous parler rapidement de quelques livres que j’ai lus, mais que je n’ai pas eu le temps de chroniquer …

Manderley for ever, de Tatiana de Rosnay.

Manderley for ever

Quatrième de couverture :

« J’ai rêvé la nuit dernière que je retournais à Manderley. » C’est par cette phrase que commence Rebecca, le roman de Daphné du Maurier porté à l’écran par Alfred Hitchcock.

Depuis l’âge de douze ans, Tatiana de Rosnay, passionnée par la célèbre romancière anglaise, fait de Daphné du Maurier un véritable personnage de roman. Loin d’avoir la vie lisse d’une mère de famille, qu’elle adorait pourtant, elle fut une femme secrète dont l’œuvre torturée reflétait les tourments.

Retrouvant l’écriture ardente qui fit le succès d’Elle s’appelait Sarah, vendu à plus de neuf millions d’exemplaires à travers le monde, Tatiana de Rosnay met ses pas dans ceux de Daphné du Maurier le long des côtes escarpées de Cornouailles, s’aventure dans ses vieux manoirs chargés d’histoire qu’elle aimait tant, partage ses moments de tristesse, ses coups de cœur, ses amours secrètes.

Le livre refermé, le lecteur reste ébloui par le portrait de cette femme libre, bien certaine que le bonheur n’est pas un objet à posséder mais un état d’âme.

Mon avis : Plus proche de son roman Elle s’appelait Sarah, que du livre A l’encre russe, Tatiana de Rosnay nous séduit une nouvelle fois par sa plume, légère, facile à lire, mais aux invocations puissantes. Daphné du Maurier devient un personnage fascinant.


Prête à tout, Joyce Maynard

Présentation de l’éditeur :

Jeune, belle, mariée à un homme qui la vénère, installée dans une jolie maison, Suzanne Stone ressemble à ces filles trop parfaites des magazines. Mais elle veut davantage, elle veut la célébrité.

Isolée dans une petite ville de province, Suzanne décide que la télévision sera son royaume et, à force de persuasion, obtient un petit poste dans la station locale.

Quand son époux est retrouvé mort, la veuve éplorée, point de mire des caméras, devient rapidement suspecte. Alternant les témoignages, le roman tisse avec brio les voix de Suzanne et de son entourage. Énigmatique, capricieuse, la jeune femme est-elle pour autant l’arriviste perverse que certains dénoncent ? Où est le vrai dans ce que raconte Jimmy, son admirateur adolescent ? Jusqu »où est-elle disposée à aller pour atteindre cette renommée si convoitée ?

Admirablement construit, Prête à tout est une satire acérée de la culture de la célébrité et de l’omniprésence de la télévision, tout autant qu »un passionnant roman noir.

Mon avis : L’alternance des points de vue est intéressante, mais pas assez approfondie. L’histoire n’est pas très originale, mais le roman se lit facilement.


–  Les sentiments excellents, Santa Molinelli

Les sentimentaux excellents - Pour une Physionomie en Poétique

Présentation :

« Je crois, et j’ai pour dessein, LA RÉALITÉ DÉLICTUEUSE comme il n’y a jamais eu de première, mais L’INCIDENTE au hasard, d’un surlendemain flagrant délit dont l’effraction brise, la parole en fractures sonores dont…, LE FAIT, plus puissant que le choc et son ombre attractifs, ou, une PRESQUE POSSIBLE luminescence, ne s’associe à rien, et dont le Poème, pratique. »

« Et si c’est en force d’une guerre sociétale et un auditoire pour cela, c’est invariable comme était resté LE MIRAGE PENDANT LA NUIT pour la nuit du poète. »

Les éditions Vérone ? Qui est-ce ? C’est une jeune maison d’éditions, basée à Nice. Si vous voulez faire un tour sur leur catalogue, c’est ici. Je pense vraiment que c’est prometteur  : il y en a quelques-uns qui me font de l’œil ….

Publicités

6 commentaires sur « Quelques mots rapides sur certains livres … »

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s