[Les moyens] Les trésors de Mousse et Chère Bertille

Chère Bertille, Au centre de la Terre, Clémentine Mélois et Rudy Spiessert


sans-titrea
C’est décidé : pour ses neuf ans, Bertille partira en voyage au centre de la Terre ! Bien sûr, il reste encore quelques détails à régler, comme préparer les bagages, demander au président de la République de décaler la rentrée et, surtout, trouver quelqu’un pour l’accompagner… Elle a décidé de partir de « la Gueule du Loup », un mystérieux gouffre pas très loin de chez elle. De drôles d’histoires circulent à propos de cet endroit, mais il en faudrait plus pour arrêter Bertille. Et pourquoi pas demander son aide à Irène Taziouf, la célèbre vulcanologue ?

Voici le deuxième tome de la série consacrée à intrépide et intelligente petite souris. Le premier tome nous racontait son désir de se rendre sur la lune. 

Bertille change donc d’objectif et, une nouvelle fois, met tout son cœur pour mener à bien son projet. Elle sera aidée par son entourage (notamment son ami Younès) et n’hésitera pas à demander l’aide de spécialistes comme Irène Taziouf, célèbre vulcanologue !

Une fois encore l’humour est de la partie, et on dévore ce nouvel opus !

Les trésors de Mousse, Claire Lebourg

sans-titre.png

Mousse va accueillir sa nièce Pistache pour quelques jours. Il veut que tout soit parfait : il fait les courses, aménage une petite bibliothèque avec ses livres préférés, prépare la chambre d’amis… Il s’aperçoit vite que ce qui fait le plus plaisir à Pistache, c’est de se baigner, encore et encore. Il n’y a rien d’autre qui pourrait l’intéresser ? Si, peut-être de participer à ce vide-greniers. Mais Mousse trouve que ce qui est au grenier est très bien au grenier. Et puis, ce sont ses souvenirs à lui…

Voici une histoire douce, et non dénuée d’humour, qui fera mouche auprès de vos enfants et leur donnera envie d’explorer votre grenier, ou ceux de membres de votre famille  !

Les dessins, réalisés à l’aquarelle, sont vraiment magnifiques.

A retrouver sur le site de l’école des loisirs !

Mes lectures estivales – suite

 

Ce mois-ci, j’ai lu et beaucoup apprécié trois romans que voici :

41eUb0vOc4L._SX195_

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’’angoisse à l’’idée que le drame qu’’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’’a qu’’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’’en doute pas encore, mais les rencontres qu’’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Ce roman est un gros coup de cœur. J’ai adoré découvrir les parcours de deux sœurs, j’ai été émue pour elles. Je vous conseille ce roman plein de rebondissements, qui se dévore comme un bonbon !

51V9-eS7GeL._SX195_

Ce matin-là, après une soirée trop arrosée, Manon se réveille passagère clandestine sur le King of the Seas. Mais que fait-elle sur le plus grand paquebot du monde qui entame sa croisière inaugurale, direction New York ? Tout a commencé il y a quinze jours. Deux toutes petites
semaines. Une éternité…
Si tu crois un jour que tu m’’aimes, la comédie romantique qui va vous embarquer dans un tourbillon d’’émotions.
Et si l’’amour était plus fort que tout ?

Ce roman de Charlie Wat est un succès de l’auto-édition. Quand elle m’a proposé de découvrir son roman, j’ai tout de suite accepté, surtout que j’avais commencé la lecture d’un autre de ses textes, abandonné depuis (mais que je vais reprendre !).  Ici encore, les émotions sont au rendez-vous. On se retrouve paumé, tout autant que la narratrice au début du texte, à bord du bateau puis, on découvre son environnement, son histoire, et on se passionne : à découvrir ! En plus, il est à tout petit prix puisqu’il est sorti directement en poche !

 

CVT_Egarer-la-tristesse_3091.jpg

À 31 ans, Élise vit recluse dans son chagrin. Quelle idée saugrenue a eu son mari de mourir sans prévenir alors qu’’elle était enceinte de leur premier enfant ?

Depuis ce jour, son fils est la seule chose qui la tient en vie, ou presque. Dans le quartier parisien où tout lui rappelle la présence de l’’homme de sa vie, elle cultive sa solitude au gré de routines farouchement entretenues : les visites au cimetière le mardi, les promenades au square avec son petit garçon, les siestes partagées l’’après-midi…

Pourtant, quand sa vieille voisine Manou lui tend les clés de sa maison sur la côte atlantique, Élise consent à y délocaliser sa tristesse. À Pornic, son appétit de solitude va vite se trouver contrarié : un colocataire inattendu s’’invite à la villa, avec lequel la jeune femme est contrainte de cohabiter.

Ce roman fait partie de deux textes qui inaugurent une nouvelle collection aux éditions Eyrolles. Cette histoire est très touchante, elle prend aux tripes, tellement que c’est une lecture que j’ai dû lire avec parcimonie. Elise, Manou, Monique ou encore Clément : se sont tous des personnages forts, à des degrés divers, dont on ne peut plus se débarrasser une fois le livre refermé. Un de ces romans qu’on n’oublie pas.

Retrouvez les premières pages sur le site !

Et vous, vos lectures de l’été ?

 

 

 

Un tour du côté de la collection Tip Tongue, aux éditions Syros !

 

Voici une collection que j’aime beaucoup : Tip Tongue, des éditions Syros dont voici leur présentation :

Les romans Tip Tongue passent progressivement en anglais (ou en allemand, en espagnol) et font vivre au lecteur, à la lectrice, un véritable voyage linguistique en immersion. Le héros ou l’héroïne de chaque histoire, un.e jeune francophone, part dans un pays anglophone (ou germanophone, hispanophone) et vit une aventure aux côtés de personnes qui parlent… anglais (ou allemand, espagnol) !

Pas besoin de dictionnaire, les personnages et le narrateur sont là pour guider, l’air de rien, le lecteur, la lectrice. Les histoires, écrites par des auteurs, autrices de littérature, mettent en évidence les stratégies que le héros ou l’héroïne doit adopter pour comprendre et se faire comprendre. Et le dernier chapitre du roman est à 100% dans la langue étrangère. Un bain de langue naturel, jubilatoire et efficace : plaisir et confiance en soi pour atteindre les niveaux cibles du CECRL !

La version audio de chaque roman est téléchargeable gratuitement, lue par des comédiens dont les accents sont ceux du pays visité.

Des livres jeunesse pour des lecteurs de 8 à 16 ans et au-delà, plébiscités par les enseignants.

Tip Tongue a obtenu en 2015 le Label européen des langues,
récompensant des projets pédagogiques d’excellence en matière
d’apprentissage et d’enseignement innovants des langues étrangères.

De mon côté, j’ai lu un roman de chaque niveau (A1, A2 et B1)

Mon aventure in green – Le journal de Tom

9782748524987

J’ai décidé d’écrire un journal en anglais. Ma motivation : Akira, mon amie écossaise ! Akira is funny, nice, intelligent, Scottish… Je ne savais pas encore qu’un projet avec mon prof de biologie allait m’amener à faire une étonnante découverte. Et que j’allais aussitôt avoir besoin d’Akira… Because Akira’s brother studies ecology at university!

Niveau « Je découvre l’anglais » – A1 Découverte

Nouvelle star in Hollywood – Alex’s journal

9782748524949

Je suis invité par mon amie Diandra à Hollywood !!! Diandra is an American rap star really famous in the USA, and she needs me! J’ai bien l’intention de raconter TOUT mon séjour dans mon journal…in English. But in fact, I met a special girl called Lily. And then she disappeared! I must find Lily.

Niveau « J’ai commencé l’anglais » – A2 Intermédiaire

Love in New York – Callie’s Journal
9782748524703
Je suis dans l’avion qui m’emmène à New York ! Là-bas, je vais retrouver Allen (my secret love story!). And I’ll study Graphic Design! So I need to practice English. And writing a journal is a very good way to practice! Ce que je ne sais pas encore, c’est qu’à mon arrivée, Allen va me présenter… Cilla, la fille qu’il a l’intention d’épouser. So humiliating… Journal, please, help me!
Trois histoires que j’ai beaucoup appréciées, toute teintées d’humour et prenantes. Pris par l’histoire, on ne fait même plus attention à la langue que nous lisons.
Petit point en plus : des rappels de vocabulaire ou grammaire !

Retrouver leur catalogue pour tout connaitre ici !

Des activités pour l’été ! #2

Voici deux activités qui ont séduit ma fille pendant les vacances, et que je vous recommande chaudement !

eodeok

Présentation :

Ce volume combiné réunit deux livres d’autocollants de la collection à succès J’habille mes amies pour découvrir des costumes de différentes époques ainsi que des tenues traditionnelles du monde entier.

Des personnages à habiller à l’aide de plus de 750 autocollants de tenues et d’accessoires : de magnifiques saris en soie pour un mariage indien, d’élégantes robes de danseuses de flamenco en Espagne, des toges de la Rome antique, des vêtements des années cinquante aux États-Unis et des années soixante à Londres…

Ce que j’adore, dans ces volumes, c’est qu’il y en a pour des heures d’activités et que les doubles pages sont suffisamment variées pour que l’enfant ne se lasse pas. Ce dernier enrichit aussi son vocabulaire et découvre de nouveaux univers.

20190802_133208

 

Du côté des puzzle : les Licornes !

lico

Présentation :

Les enfants trouveront dans ce beau coffret un livre d’autocollants de 16 pages où ils pourront compléter et animer de jolies scènes imagées peuplées de licornes ainsi qu’un puzzle de 100 pièces représentant des licornes dans une forêt enchantée.

Les pièces sont suffisamment épaisses pour ne pas s’abimer et les motifs et les couleurs variés pour pouvoir s’y retrouver !

 

Retrouvez les éditions Usborne sur Facebook et sur Instagram !

 

[Les tout-petits] Mon ours, Ilya Green

 

9782092589441

Voici un petit album en carton, de quatorze pages.

La petite fille s’imagine vivre une vie sauvage, en compagnie de son ours alors qu’elle reste dans le cocon de son jardin. Le chat devient un tigre, une petite piscine se transforme en rivière…

EE

Un texte poétique qui met en scène un enfant qui grandit et découvre le monde qui l’entoure.

Un album tout doux publié aux éditions Nathan !

[Les petits] Un barbecue de folie, Elsa Devernois et Anne Isabelle Le Touzé

1559833422

Il fait si beau que Madi et Toussaint organisent un barbecue dans leur jardin. Il faut tout préparer pour les invités. Ça tombe bien, Barbosine, les fêtes, elle adore ça. Elle voudrait porter le charbon, allumer le feu, couper les carottes… « Non, tu es trop petite », réplique Toussaint… Barbosine part bouder.

Mon avis :

Qu’il est joli cet album ! Barbosine aimerait tant aider Madi et Toussaint pour préparer le barbecue… mais que ce soit pour aller chercher le sac de charbon, allumer le feu ou encore couper les carottes, on lui répond toujours la même chose : elle est trop petite. Fâchée et déçue, elle part bouder dans le salon… Mais elle finira par trouver la place qui lui revient !

bb

Les dessins sont simples mais magnifiques, les couleurs vives et l’ensemble respire le soleil et la bonne humeur !

Un bel album paru aux éditions de l’école des loisirs, collection Pastel !

 

[Témoignage] Mon combat contre l’anorexie, Marine Noret

 

41U4Fsa+cjL._SX370_BO1,204,203,200_

Présentation :

Marine est aujourd’hui une jeune femme épanouie, qui adore ses proches et amis, le sport et l’aventure. Mais Marine n’a pas toujours été aussi pleine de vie. Plus jeune, elle n’était pas comme toutes les filles de son âge : elle était anorexique. Son apparence et son poids l’obsédaient au point de la mettre en danger et de passer plusieurs mois à l’hôpital. Comment s’en est-elle sortie ? Quels sont les pièges de la dysmorphophobie dans lesquels elle est tombée ? Comment réagir face à l’indifférence des médecins et à l’incompréhension des proches ? Quel a été ce déclic qui lui a permis de se réinventer à travers le sport, au point de devenir une triathlète accomplie ? Après une vidéo-confession marquante vue par plus de 600 000 personnes, Marine raconte dans ce livre les étapes qui l’ont menée de la maladie jusqu’à la guérison. Un témoignage positif, vrai message d’espoir, auquel chacun peut s’identifier. Elle est ce pont entre la maladie et l’épanouissement. Ce témoignage exceptionnel, auquel prennent part la mère et le frère de Marine, permet de mettre en lumière un sujet tabou qu’il faut enfin aborder. Avec pudeur, mais guidée par un vrai souci d’authenticité, Marine nous fait revivre son parcours, de sa période la plus noire à aujourd’hui.

Mon avis :

Voici un témoignage très touchant. Marine a connu l’enfer de l’anorexie et nous raconte son parcours, des premiers signes de l’apparition de sa maladie à aujourd’hui. Un témoignage sensible et sincère, et surtout important.

Elle se trouvait trop grosse. Son poids l’obsédait au point de compter le moindre gramme de ce qu’elle mangeait, et de se lever la nuit pour faire du sport. Pourtant, son corps ne trouvait pas grâce à ses yeux : elle le voyait toujours gros, trop gros : c’est la dysmorphophobie. C’est sa grand-mère, qui a compris dans un premier temps que quelque chose de grave se tramait. Marine a été hospitalisée de justesse : ses organes risquaient de s’arrêter tant son corps était affaibli.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Marine se livre avec franchise et nous permet de découvrir l’un des mécanismes qui mène à l’anorexie. Elle a conscience du mal qu’elle a imposé à son corps, mais aussi des souffrances infligées indirectement à sa famille, notamment à son frère qui n’a pas toujours eu l’attention qu’il méritait. Une telle maladie a des répercutions sur toute la famille. Une chance pour elle, c’est une famille unie qu’elle a autour d’elle. Unie et aimante.

J’ai aussi apprécié lire les témoignages de sa mère à la fin de chaque partie. Elle nous rappelle notamment l’importance de la dimension psychologique dans l’anorexie mentale. J’admire cette femme, qui a continué à se battre : on comprend d’où Marine tient sa ténacité.

C’est aussi un livre plein d’optimisme, qui nous rappelle à quel point la vie est précieuse. Une ode à la vie.

Un livre publié aux éditions Amphora !