[Les petits] Splat le chat, en anglais !

Si vous avez des enfants ou si vous êtes fidèles au blog, vous connaissez déjà les aventures de Splat le chat ! Et que ce soit en français ou en anglais, il n’est vraiment pas motivé pour les tâches ménagères et autres obligations… c’est tellement plus drôle d’aller s’amuser ! Alors, quand il doit faire quelque chose, c’est vite fait, et pas forcément bien fait !

21314519_988386254635176_4383949816923620417_n

Dans Splat goes to the doctor, c’est la jour de la visite médicale, mais le chat n’est pas vraiment motivé… il n’est pas non plus intéressé par l’idée de ranger sa chambre dans Splat cleans up his room. Dans Splat goes to the aquarium, Splat se retrouve en sortie scolaire avec sa classe et la jolie Kattie… Enfin, dans A present for mom and dad, Splat cherche un cadeau original…

Quatre albums qui raviront les enfants, dès 5 ans !

 

Publicités

[Les petits] Les palais des fées

Voici un nouvel album de la collection « La peinture magique » aux éditions Usborne.

9781474918756-les-palais-des-fees

Le principe ? On prend le pinceau présenté sur la couverture, on le trempe dans un peu d’eau (pas trop, pour éviter que ça déborde) et on le passe sur les illustrations en noir et blanc. Les couleurs apparaissent alors, comme par magie !

N’oubliez pas de rincer et nettoyer un peu le pinceau entre deux formes pour ne pas mélanger les couleurs.

20953061_981161735357628_891897515544872995_n

Pour ne pas que la peinture traverse la feuille, il suffit de détacher le dessin et de le placer à la fin du cahier sur un volet à déplier.

Les + :

  • le calme
  • la patience
  • l’apaisement

Le moins :

  • il faut un minimum d’adresse !

Un album proposé aux enfants à partir de 5 ans, mais cela dépendra surtout de ses capacités !

[ Les petits] Cherche et trouve : chats et chiens

 

Autre bel album que je vous présente aujourd’hui, « Chats et chiens » de la collection « Cherche et trouve » ! Sur les doubles pages sont dessinés des chats et des chiens, de toutes sortes.

WP_20170814_003

Là encore, les illustrations sont vivantes et colorées. Dans les bulles, des petits défis à relever : trouver une souris, un bateau vert, des bottes mais aussi chercher deux tapis identiques ou trouver le canard le plus petit.

WP_20170814_004

L’enfant sera aussi amené à compter en cherchant quatre brosses à dents, le nombre de peignes ou trouver quel panier contient le plus de chatons !

Des belles heures en perspective pour les enfants qui ne voient pas le temps passer ! Un album joli, ludique, qui aidera l’enfant à développer son sens de l’observation, à apprendre du vocabulaire, à reconnaitre des objets, à compter, le tout en s’amusant !

PS : Les réponses sont à la fin de l’album !

Un album à retrouver sur le site de la maison d’édition Usborne !

[Les petits] T’choupi : on joue !

Je suis souvent impatiente de découvrir les services presse qui m’attendent sagement dans ma boite aux lettres. Depuis quelques mois, je ne suis plus seule. Un petit être de moins d’un mètre a bien compris que les grosses enveloppes blanches renfermaient parfois des choses très intéressantes …

20664495_973556696118132_2894434769911924773_n

Alors, une fois les livres déballés, il faut que je fasse vite pour les photos (comme la petite main à droite de l’image l’illustre : vous l’aviez vue ? 😉 )

Les trois cahiers ont un énorme succès auprès de ma fille.

T’choupi, l’école en autocollants :

Le premier cahier est un décor à déplier. On propose à l’enfant de compléter à l’aide des autocollants la classe, la cour de récréation et la cantine avec les objets et les personnages.

Les couleurs sont très jolies, attrayantes, et les autocollants vraiment nombreux et variés. L’enfant peut suivre son imagination et les disposer comme bon lui semble. Ils s’enlèvent facilement, ce qui est idéal pour effectuer des changements de décor !

T’choupi : mes gommettes, les formes :

Ici, il faut coller les gommettes de la bonne forme (et de préférence, parfois, de la bonne couleur, mais ma petite a des idées bien arrêtées et cela ne me dérange pas !) dans les formes.

Les doubles pages présentent des décors et situations variés : l’anniversaire de T’choupi, le train, la plage, le ski, etc…

 

20664007_973557269451408_4979188943805374689_n

T’choupi : mon cahier de jeux, l’école :

Enfin, le cahier de 56 pages ! Et quel cahier ! L’enfant a l’embarras du choix : poser des autocollants, entourer des objets, découper des images et les remettre dans l’ordre, trouver le chemin du labyrinthe..

20708494_973560579451077_1057548057264318791_n

Ici, on propose à l’enfant de poser les bons autocollants sur les images grises à gauche et de décorer la coquille de l’escargot avec des spirales de toutes les couleurs à droite.

Mais il y a aussi d’autres types d’activités comme la fabrication d’un semainier et à la fin du cahier les enfants ont tout ce qu’il faut pour construire une petite école !  J’adore cette idée.  Il y a la maitresse, les amis, les tables, la bibliothèque, etc … Cette partie, nous ne l’avons pas encore faite, ma fille est encore trop petite, je vais attendre ses trois ans !

En bref : trois cahiers très bien conçus, qui ne lasseront pas vos enfants et qui vous promettent des heures d’activités !

[Les petits] Mon yoga du matin, mon yoga du soir, Catherine Millepied-Flori et Kabuki.

https://i2.wp.com/www.editionsleduc.com/images/thumbnails/0000/4461/Mon_yoga_du_matin_Mon_yoga_du_soir_c1_large.jpg

Présentation : Le matin, quand Oscar se lève avec son chat Tichou, il fait 6 postures de yoga pour bien se réveiller ! Le soir, quand Anaïs se couche avec son chat Tichou, elle fait 6 postures de yoga pour bien se détendre ! Postures du matin : le chat, le pantin, la grenouille, le roseau, l’arbre, le soleil. Postures du soir : la poupée qui dit non, le cheval à bascule, la bicyclette, la fleur fermée, la cloche, la lune et les étoiles.

Mon avis :

J’adore ce petit album ! Destiné aux enfants à partir de trois ans, ils seront séduits (tout comme vous) autant par les illustrations colorées que par les positions proposées et les musiques associées. Il est écrit par Catherine Millepied-Flori et illustré par Kabuki.

L’album se divise en deux parties : « Mon yoga du soir » et « Mon yoga du matin ». Dans les deux parties, six postures sont proposées pour aider l’enfant à s’apaiser avant de dormir, où s’éveiller en douceur. A chaque partie correspond un CD composé de 7 plages audio (une de présentation et une pour chaque position). La musique aidera votre enfant à se mettre dans l’ambiance. Le tout lui permettra de s’équilibrer et de gagner en confiance.

Les postures sont d’abord présentées sur une double page, avant d’être reprise le temps d’une petite histoire. Le soir, c’est Adèle, une petite fille qui présente les différentes postures, accompagnée de son chat Tichou. Le matin, nous sommes toujours accompagnés par Tichou, mais aussi par Oscar, un petit garçon.

Petit plus : le livre est aussi prévu pour que les activités soient réalisées en classe pour y amener le calme. Une bonne idée sachant que les moments de calme (yoga, sophrologie…) sont de plus en plus recherchés et utilisés.

A retrouver sur le site de la maison d’édition Leduc !

[Les petits] Sandrine Beau, Églantine Ceulemans : Lasco de la Grotte

Aujourd’hui je vous présente trois petits romans issus d’une nouvelle série « Lasco de la Grotte », aux éditions Magnard.  Ce sont des petites histoires destinées aux enfants à partir de six ans, pour les premières lectures. Le héros de cette série est Lasco, une jeune garçon trop petit pour aller à la chasse avec son papa, mais ingénieux et chanceux !

Et devinez qui est l’auteur de cette série ? (oui, ok, vous le savez puisque c’est écrit dans le titre) : Sandrine Beeaaaaaauuuuu ! (enfin, se prononce seulement « Beau »). Si vous ne savez toujours pas que j’adore cette auteure, c’est que vous avez dormi ces derniers mois (surtout qu’elle est du genre hyperactive, pour mon plus grand bonheur, et celui des enfants, évidemment !).

  1. Le jour des étincelles.

Le premier roman de la série s’intitule Le jour des étincelles. Lasco boude : son père part à la chasse sans lui, qui est trop petit. Alors, il donne des coups de pied dans les cailloux, dont il sort une petite lumière. Puis, quand Zaza le lézard fait tomber une brindille sur la pierre, le feu arrive !

2. Le jour du bout de bois brûlé.

Dans ce second tome, Lasco s’ennuie toujours. Il n’y a personne chez lui et il en a marre des parties d’Attrape-mouches. De rage, il jette un coup de pied dans le feu qui s’éteint aussitôt : ses pieds sont tout noirs ! Zaza en fait autant. Alors Lasco a une idée : il prend un bout de bois brûlé, et frotte doucement sur la pierre, ce qui donne un joli dessin !

3. Le jour du gros ours.

Une attaque a ravagé le camp de Lasco. Les traces indiquent que c’est l’œuvre d’un gros ours ! Le père de Lasco part à la chasse de l’animal, alors que Lasco et Zaza doivent encore restés au camp. Mais l’ours n’est pas forcément là ou on le croit et quand Lasco part jouer dans le bois avec Zaza, il tombe nez à nez avec lui. Heureusement, il est rusé !

Ces trois tomes sont faciles, courts et agréables à lire. Les rythmes permettent de ne pas perdre l’attention des lecteurs. Les interventions de Zaza (rassurez-vous, il y a la traduction, puisqu’il a son langage de lézard) sont drôles. Les découvertes sont présentées de façon humoristique, et plairont aux enfants. A la fin de chaque tome on trouve une idée d’activité, comme comment fabriquer une catapulte comme Lasco !

NB : en septembre 2017 vous pourrez découvrir « Lasco de la grotte » en version lecture aidée, selon une méthode mise au point avec un orthophoniste.

 

Capture

Retrouvez Lasco de la grotte sur le site de la maison d’édition Magnard !

Et pour retrouver les autres chroniques consacrées à Sandrine Beau, c’est là :

[Jeunesse] Traquées, Sandrine Beau

[Les petits] Deux albums jeunesse : « Nanouk l’ourson paresseux » de Leana Gey et « Crottes de Libellule » de Sandrine Beau !

[Jeunesse] Mon grand frère tombé du ciel, Sandrine Beau

[Jeunesse] La porte de la salle de bain, Sandrine Beau

[Les petits] Max et Lapin, tome 1 et 2 Astrid Desbordes et Pauline Martin

La série Max et Lapin nous plonge dans le quotidien de Max, petit garçon plein de vie, qui découvre la vie au côté de son amie Ginger et son doudou répondant au nom de Lapin.

La tarte à la colère

Max et sa copine Ginger sont fâchés et très en colère. La maman de Max a une idée, et s’ils fabriquaient une tarte à la colère ?

Max n’est pas très content quand Ginger arrive et arrose le gâteau de sable qu’il vient de terminer. Il râle sur Ginger qui se met en colère à son tour. Mais quand la mère de Max arrive, elle leur propose en traçant un cercle dans le sable de confectionner une tarte à la colère ! Des feuilles, du sable et des cailloux et voilà une belle tarte bien garnie ! Alors pour l’aplatir, Max et Ginger sautent de toute leur force sur la tarte, qui finit toute plate. La colère a disparu !

Les grands coureurs vont sur le pot

Max et Ginger font la course dans le jardin, mais Max est gêné par sa couche pour courir.
Et si passer au pot lui permettait d’aller plus vite ?

Max et Ginger veulent faire une course pour trouver qui a les meilleures baskets. Juste avant le départ, Ginger va sur le pot. Quand ils s’élancent, Max se rend compte qu’il est gêné par sa couche, et Ginger gagne. Alors, il est décidé : maintenant, c’est fini les couches, il ira sur le pot comme les grands coureurs !

 

J’adore ces deux albums, et ma petite fille aussi (j’ai dû les lire et relire, nommer les personnages, encore et encore  … 😀 ) pour leurs histoires ludiques, faciles à comprendre pour les enfants (et utiles !), avec une astuce pour la maman que je suis (pourquoi ne pas reprendre l’idée cet été, si l’occasion se présente, de la tarte à la colère ?) mais aussi pour les illustrations qui ont tout de suite conquis mon enfant.

Bref : j’adopte !

Retrouvez la collection « Max et le lapin » sur le site de la maison d’édition Nathan !