Les étoiles filantes ne filaient plus, Hervé Valray

 

9782355362736_1_75

Présentation de l’éditeur :

Tout commence par une rencontre improbable entre Melvil, un séduisant violoniste non-voyant et Hélène, une femme qui ne vit que pour son métier. Une rencontre électrique, qu’un jeu habile de Melvil saura mener à l’amour. Et cela aurait pu s’arrêter à un amour sensuel et intense, mais Melvil est peu à peu rongé par l’envie de voir Hélène, lui aussi. Ce désir fera naître une sorte de machine infernale qui remettra tout en cause…

Ce roman pose les limites de l’attirance humaine, de la force et de la faiblesse des sentiments, de la peur de soi, du manque de confiance dans l’autre. Il explore avec subtilité les mystères du hasard, de la chance, du destin.

Mon avis :

Et un premier roman réussi pour Hervé Valray. Cette histoire est surprenante. Hélène est rapidement attirée par Melvil, cet homme qu’elle rencontre plusieurs fois par hasard (en se promenant, puis plus tard à son travail… ) en peu de temps, qui voit avec les mains et le cœur. Elle essaie de ne plus penser à lui, mais c’est plus fort qu’elle. Il l’intrigue et c’est réciproque.

Les personnages nous sont dévoilés corps et âme, dans toute leur complexité, ce qui les rend attachant. L’écriture poétique est très agréable et le violon m’a accompagné tout au long de ma lecture. Jusqu’à la dernière page, on veut savoir comment l’histoire se terminera entre Hélène et Melvil, même si quelque chose nous souffle qu’elle ne sera pas forcément rose…

Un roman paru aux éditions Carnets Nord !

Publicités

Un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.