[Jeunesse] 20, allée de la Danse, La Sylphide et Le Lac des cygnes.

20664415_974706059336529_2181924980408372906_n

La série 20 allée de la danse (en partenariat avec l’Opéra de Paris) continue de s’étoffer, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

L’envol d’une discrète :

20, allée de la danse : L'envol d'une discrète

Cette fois-ci, on retrouve les péripéties de Sofia, la jeune danseuse Italienne.

Loin de l’Italie, son pays natal, Sofia n’a pas tous les jours le moral. Elle est fière d’avoir intégré l’École de Danse de l’Opéra de Paris, institution qui la faisait rêver depuis longtemps, mais le quotidien n’y est pas toujours facile. Elle est timide, très naïve et le français n’est pas sa langue maternelle, ce qui complique les choses en cours, mais aussi avec ses camarades de sixième division… Elle a l’impression d’être en permanence la cinquième roue du carrosse. La petite danseuse finira-t-elle par trouver sa place et prendre confiance en elle ?

Petit rat malgré tout :

Ce nouveau tome nous parle de l’histoire de Bilal.

Bilal a un parcours hors du commun : issu d’un milieu peu tourné vers la culture, rien ne le destinait à la danse. Externe, il vit un peu en marge de ses amis, gardant une certaine part de mystère sous ses dehors bravaches et rigolos. Harcelé par ses anciens copains à l’extérieur, il garde tout pour lui et ne raconte même pas à son meilleur ami Colas que son père méprise son choix. Ses amis pourront-ils l’aider à faire face à l’hostilité des autres ? Réussira-t-il à convaincre son père que la danse est un métier ?

Dans ces deux livres, d’autres thèmes que la danse sont mis en avant (l’amitié, l’intégration, le regard des autres, etc…) ce qui est très bien pour les enfants et évitent toute lassitude.

Enfin, deux livres racontent l’histoire de deux ballets célèbres : Le Lac des Cygnes et La Sylphide (que je ne connaissais pas). Les histoires sont très bien racontées et tiennent en haleine le lecteur.

De quoi ravir les amateurs de danse, et ceux qui aiment lire, tout simplement !