[Les petits] Mon tout premier bobo, Michel Van Zeveren

Le-tout-premier-Bobo.jpgUn jour, il y a fort fort longtemps Koko est parti à la chasse. « Où kil è Papa ? » a demandé Crasse, avant d’aller voir s’il n’était pas parti par là. Mais là, qui voilà ? C’est Maman : « Gaffe o bobos, mon bébé ! » Puis Crasse est partie tout là-bas, quand… Boum ! Le tout premier bobo est apparu !

Mon avis :

Voici un album plein d’humour qui vous fera passer un bon moment avec votre enfant. Le petit Crasse cherche son papa, parti à la chasse. Sa mère le suit de près : elle a peur que son petit se blesse et se fasse un bobo ! Evidemment, le bobo arrive… mais tout est bien qui finit bien !

crasse

La maman de Crasse, comme d’autres mères contemporaines 😉 mettrait bien du papier bulle autour de son petit si ce n’était pas un anachronisme, tant elle est inquiète. Les émotions sont parfaitement retranscrites par le dessin et le texte. Quant aux couleurs, elles sont douces et les illustrations très agréables à regarder.

Retrouvez l’album sur le site de l’école des loisirs !

[Les petits] Fantomelette, Charlotte Erlih et Marjolaine Leray

 

product_9782075105538_244x0

Fantomelette est inquiète… Elle a tout essayé, mais rien n’y fait: elle ne fait peur à personne! Et un fantôme qui ne file pas la frousse, c’est comme une sorcière sans pustules: c’est ridicule!

Une histoire hilarante pour apprendre à s’accepter tel que l’on est !

Mon avis :

J’ai plusieurs albums à vous présenter, mais celui-ci est un tel coup de cœur, qu’il a bien le droit à un seul article rien que pour lui…

Quand j’ai vu cette couverture la première fois, lors d’un salon, je me suis dit successivement :

  • Haaaaaaaan ! Il est trop beaaaaaaaaau !
  • Haaaaaaaan ! C’est écrit par  Charlotte Erlih ! LA Charlotte Erlih qui a écrit (entre autres) Bacha Posh !

Alors je suis allée voir les deux artistes en fin de matinée. J’avais sous les yeux l’album, magnifique : un petit fantôme dessiné avec simplicité, mais qui nous donne tellement d’émotions, et leurs mamans en arrière plan. Je n’en menais pas large ! En fait, pour tout vous avouer, j’étais un peu intimidée. Il y avait quelqu’un ensuite à ma table, donc je les ai quittées, dans l’idée de mieux les retrouver plus tard…

MAIS, ce ne fut pas le cas. Le temps que je lève la tête, l’après-midi, et BOUM ! Elles s’étaient envolées. J’ai hésité entre : pleurer (mais j’ai la larme timide en public) ou me consoler avec l’album. J’ai opté pour la deuxième solution.

Et, vous l’avez compris, ce livre est un petit trésor. Le pauvre fantôme n’arrive pas à faire peur, malgré toutes ses (vaines) tentatives.

 

fanto.jpg

Bref, elle a un peu l’impression d’être un sous-fantôme…

Mais rassurez-vous, tout se termine bien pour elle !

Le texte est poétique et drôle. J’ai adoré le lire, il fait d’ailleurs beaucoup rire ma fille, comme les dessins. J’adore tous les visages et toutes les formes que prend notre petit fantôme.

A travers ce petit personnage original, l’enfant comprendra qu’il faut apprendre à s’accepter tel que l’on est, et à faire de nos faiblesses une force. Exit les complexes !

Un magnifique album, publié aux éditions Gallimard, que je vous recommande chaudement !

Et si, comme moi, vous tombez sous le charme des dessins de Marjolaine Leray, son site est !

 

[Les petits] Le rêve d’Arthur, Anbleizdu et M.A. Izu

ob_554c8d_9791096476060fs

Arthur est un ours pas tout a fait comme les autres.

Il a un rêve !

Bien qu’il mette tout en œuvre pour le réaliser, il va d’échec en échec.

Après être bombé de haut une nouvelle fois, il se laisse aller à pleurer.

Un jeune garçon, qui passait par là par hasard, l’ entend et vient le consoler.

De cette rencontre va naître une belle amitié et le rêve d’Arthur va enfin prendre son envol !

Mon avis :

Arthur voudrait voler. Or, c’est un ours ! Il passe des mois et des mois à essayer de construire un moyen pour y arriver (en s’aidant notamment des plans de son idole « Léonours de Vinci »), mais rien y fait : l’ours reste les pattes collées au sol. Alors, il pleure. Mais, la rencontre avec un petit garçon, Elliot, petit-fils du gardien du parc, va changer la donne. Un flûte, de la musique, des oiseaux, et c’est parti ! Arthur s’envole, en compagnie d’Elliot.

En voici un bel album ! Une histoire douce et colorée, pleine de d’optimisme ! Elle met en avant des qualités indispensables : la gentillesse, la générosité, l’écoute, l’aide et bien sûr l’amitié ! L’histoire est idéale pour rappeler à l’enfant qu’il doit croire en ses rêves !

Un très bel album publié aux éditions du Dahu !

[Les touts-petits] Ma ferme animée et Mes vacances animées

Aujourd’hui je vous présente deux albums qui viennent de paraitre aux éditions Nathan, et que ma fille ne quitte plus depuis qu’on les a reçus.

WP_20170709_002

Les deux albums font partie de la collection « tourne, tire, pousse ». Ils sont pensés pour les enfants à partir de 12 mois. On leur propose d’observer les pages, de chercher un objet, et évidemment de tourner, tirer et pousser pour découvrir un objet ou un personnage.

Ma ferme animée :

illustré par Louise Forshaw

WP_20170709_003

Sur la page ci-dessus les enfants comprennent vite qu’en tirant sur la petite flèche jaune on découvre qui se cache dans l’étable ! Un peu plus loin on propose de compter les poussins ou encore les cochons. C’est aussi l’occasion pour l’enfant de découvrir le vocabulaire de la ferme et les animaux qu’on y trouve !

 

Mes vacances animées :

illustré par Sébastien Braun

WP_20170709_004

Sur cette double page à droite tourner selon le sens de la flèche fait découvrir aux enfants des bateaux et des poissons qui apparaissent dans la mer ou dans les seaux !

WP_20170709_005

A droite on peut faire glisser le toboggan. On propose aussi aux enfants de chercher des lézards, une bouée ou encore de compter les seaux.

[Les petits] Mon yoga du matin, mon yoga du soir, Catherine Millepied-Flori et Kabuki.

https://i0.wp.com/www.editionsleduc.com/images/thumbnails/0000/4461/Mon_yoga_du_matin_Mon_yoga_du_soir_c1_large.jpg

Présentation : Le matin, quand Oscar se lève avec son chat Tichou, il fait 6 postures de yoga pour bien se réveiller ! Le soir, quand Anaïs se couche avec son chat Tichou, elle fait 6 postures de yoga pour bien se détendre ! Postures du matin : le chat, le pantin, la grenouille, le roseau, l’arbre, le soleil. Postures du soir : la poupée qui dit non, le cheval à bascule, la bicyclette, la fleur fermée, la cloche, la lune et les étoiles.

Mon avis :

J’adore ce petit album ! Destiné aux enfants à partir de trois ans, ils seront séduits (tout comme vous) autant par les illustrations colorées que par les positions proposées et les musiques associées. Il est écrit par Catherine Millepied-Flori et illustré par Kabuki.

L’album se divise en deux parties : « Mon yoga du soir » et « Mon yoga du matin ». Dans les deux parties, six postures sont proposées pour aider l’enfant à s’apaiser avant de dormir, où s’éveiller en douceur. A chaque partie correspond un CD composé de 7 plages audio (une de présentation et une pour chaque position). La musique aidera votre enfant à se mettre dans l’ambiance. Le tout lui permettra de s’équilibrer et de gagner en confiance.

Les postures sont d’abord présentées sur une double page, avant d’être reprise le temps d’une petite histoire. Le soir, c’est Adèle, une petite fille qui présente les différentes postures, accompagnée de son chat Tichou. Le matin, nous sommes toujours accompagnés par Tichou, mais aussi par Oscar, un petit garçon.

Petit plus : le livre est aussi prévu pour que les activités soient réalisées en classe pour y amener le calme. Une bonne idée sachant que les moments de calme (yoga, sophrologie…) sont de plus en plus recherchés et utilisés.

A retrouver sur le site de la maison d’édition Leduc !

[Les petits] Max et Lapin, tome 1 et 2 Astrid Desbordes et Pauline Martin

La série Max et Lapin nous plonge dans le quotidien de Max, petit garçon plein de vie, qui découvre la vie au côté de son amie Ginger et son doudou répondant au nom de Lapin.

La tarte à la colère

Max et sa copine Ginger sont fâchés et très en colère. La maman de Max a une idée, et s’ils fabriquaient une tarte à la colère ?

Max n’est pas très content quand Ginger arrive et arrose le gâteau de sable qu’il vient de terminer. Il râle sur Ginger qui se met en colère à son tour. Mais quand la mère de Max arrive, elle leur propose en traçant un cercle dans le sable de confectionner une tarte à la colère ! Des feuilles, du sable et des cailloux et voilà une belle tarte bien garnie ! Alors pour l’aplatir, Max et Ginger sautent de toute leur force sur la tarte, qui finit toute plate. La colère a disparu !

Les grands coureurs vont sur le pot

Max et Ginger font la course dans le jardin, mais Max est gêné par sa couche pour courir.
Et si passer au pot lui permettait d’aller plus vite ?

Max et Ginger veulent faire une course pour trouver qui a les meilleures baskets. Juste avant le départ, Ginger va sur le pot. Quand ils s’élancent, Max se rend compte qu’il est gêné par sa couche, et Ginger gagne. Alors, il est décidé : maintenant, c’est fini les couches, il ira sur le pot comme les grands coureurs !

 

J’adore ces deux albums, et ma petite fille aussi (j’ai dû les lire et relire, nommer les personnages, encore et encore  … 😀 ) pour leurs histoires ludiques, faciles à comprendre pour les enfants (et utiles !), avec une astuce pour la maman que je suis (pourquoi ne pas reprendre l’idée cet été, si l’occasion se présente, de la tarte à la colère ?) mais aussi pour les illustrations qui ont tout de suite conquis mon enfant.

Bref : j’adopte !

Retrouvez la collection « Max et le lapin » sur le site de la maison d’édition Nathan !

 

[Les petits] Deux albums jeunesse : « Nanouk l’ourson paresseux » de Leana Gey et « Crottes de Libellule » de Sandrine Beau !

Nanouk, l’ourson paresseux

Résultat de recherche d'images pour "leana gey"

L’histoire est de Leana Gey (le premier album de l’auteure, une amie que j’aime beaucoup : je lui en souhaite beaucoup d’autres !) et les illustrations d’Emmanuel Toullat.

Nanouk ne veut plus faire de corvées, il préfère paresser : et s’il allait voir ailleurs si c’était mieux ? Le petit ourson se met en tête d’explorer la banquise, rencontrant des morses, des lemmings ou encore des pingouins. Mais pas un seul animal avec lequel s’amuser : ils sont tous très occupés ! Et si finalement l’herbe n’était pas plus verte ailleurs ?

L’histoire est très belle, joliment racontée, avec une belle morale finale. Les dessins sont colorées dans les mêmes tons que la couverture, ce que j’aime beaucoup. J’ai un coup de cœur pour les expressions de visage de Nanouk qui sont vraiment bien faites !

Retrouver Nanouk sur le site de la maison d’édition Demdel !

 Crottes de Libellule

Crottes de libellule par Beau

Une histoire de Sandrine Beau (vous savez déjà que j’adore cette auteure) illustrée par Nicolas Gouny.

Ce matin-là, dans un pays très lointain, rien ne va : la souris fait un caca de rhinocéros, le rhinocéros fais un caca de lapin, le lapin fait un caca de hyène, la hyène fait un caca de mouche… Pourtant, tout le monde a l’air de trouver cela très drôle. mais qu’a-t-il bien pu se passer ?

Crottes de Libellule fait partie de la collection « la tête sur l’oreiller », une collection qui regroupe « des albums drôles ou poétiques pour développer l’imaginaire dès 2 ans 1/2. »

L’histoire est bien racontée, et surtout assez drôle. Les illustrations attirent les regards des enfants : je dois cacher l’album pour que ma fille ne se jette pas dessus !

Retrouvez-le sur le site de la maison d’édition Les ptits bérets !

En résumé : deux bels albums que je conseille !